Faux, il n’y aura pas une prime de 100 dollars pour chaque personne vaccinée en RDC

0
168
Vials of vaccine from Covid-19 lie on stack of money. Expensive drugs for coronavirus.

Dans une langue locale, le journaliste Benjamin Kasembe a mis en ligne deux publications tendant à généraliser l’octroi d’une somme de 100 dollars américains à toute personne qui accepte de se faire vacciner contre le Covid-19. Méfiez-vous, cette mesure ne concerne que les États-Unis d’Amérique et n’a d’ailleurs été décrétée qu’à New York par le président Joe Biden. Au pays de l’oncle Sam, plusieurs cadeaux sont offerts depuis le début de la vaccination : cela va des beignets à des Airpods ou encore de l’argent.

« Bientôt tu auras 100$ pour accepter le vaccin. Es-tu prêt ? », écrit-il en Swahili dans sa première publication avant de balancer une autre : « Laissez chaque écriture biblique s’accomplir maintenant. Bientôt vous aurez 100$ pour accepter le vaccin. »

Les deux publications ont généré une centaine de réactions depuis leur mise en ligne avec également des commentaires divergents.

Bientôt utapewa 100$ m uitike vaccin , je! Uko tayari?

Posted by Benjamin Kasembe on Friday, July 30, 2021

Muache kila andiko ya biblia itimilike sasa. Bientôt mutapewa 100$ juu muitike vaccin

Posted by Benjamin Kasembe on Friday, July 30, 2021

Des internautes induits en erreur implicitement

En parcourant les commentaires sur ces deux publications, Congo Check remarque que plusieurs internautes ont été mis dans la confusion par l’auteur de la publication, plusieurs commentaires sont hostiles au vaccin anti-Covid-19.

« Ah bon ? Qui a dit ça ? Là ça sera comme si une personne a vendu sa vie. », commente en Swahili, l’internaute MC Elie Kwiraviwe.

« Gâcher toute ma vie à cause de 100$ ? », s’interroge un autre internaute.

La mesure est exclusive au gouvernement américain

C’est suite à la flambée des cas de contamination du Coronavirus que le gouvernement américain a décidé de mettre en place ce fonds appelé « bons d’épargne », dans le but d’encourager la vaccination afin de mettre fin à la propagation du Covid-19 dans certains États.

La mesure est déjà effective à New York, et avait été annoncée par le maire de la ville Bill de Blasio, qui avait insisté sur l’envie du gouvernement américain d’accélérer la vaccination contre les Covid-19.

Bloomberg qui relaie la nouvelle, affirme que les 100$ ne seront pas la seule récompense pour toute personne qui recevra sa première dose de vaccin. D’autres pourraient bénéficier des plats de restaurants rapides, des billets pour le statut de liberté ou encore pour les montages russes.

Le degré de nuisance de la publication

En parcourant des preuves factuelles à sa disposition, Congo Check remarque qu’il n’y a aucune raison de généraliser cette mesure quand on sait qu’en Afrique, et particulièrement en RDC, plusieurs personnes sont hostiles au vaccin anti-Covid-19, suite à un réel manque de communication et d’information. Mais l’Organisation Mondiale de la Santé avait décidé de mettre en place, avec ses partenaires, le mécanisme COVAX sur lequel plusieurs pays africains se sont connectés. (Lire ici un article de Congo Check publié le 11 mars 2021 : https://congocheck.net/covid-19-vrai-au-moins-6-pays-africains-ont-commence-la-vaccination-grace-au-mecanisme-covax/  )

Ce mécanisme permet aux pays à faible revenu, de se procurer le vaccin gratuitement. La vaccination reste évidemment volontaire et sur le continent certaines catégories de personnes sont prioritaires dont les personnes âgées de plus de 50 ans ou encore celles souffrant de comorbidité.

La généralisation de l’octroi de 100$ pour être vacciné peut, si l’on en croit les commentaires sur la publication, avoir une tendance à renforcer encore plus la résistance à la vaccination en Afrique. D’où, il était important pour Congo Check de fixer l’opinion.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here