Non, RwandAir n’a pas déplacé son hub à Goma

0
426
  • En République démocratique du Congo, un tollé s’observe sur la toile depuis le 17 novembre dernier, suite à l’apparition d’une nouvelle faisant état du déplacement par la compagnie d’aviation rwandaise, RwandAir, de son hub à Goma. Attention, l’information est fausse.

« Urgent : L’aéroport international de Goma devient la principale direction générale de la compagnie Rwand’Air pour aller partout au monde, accord signé par le gouvernement congolais. Même les Rwandais pour aller à Dubaï, France, Chine et autres doivent venir l’avion à Goma », lit-on notamment sur le compte Facebook de Peter Mbemba. Une publication partagée par des centaines d’internautes.

La nouvelle est relayée aussi dans des groupes de la messagerie WhatsApp et chaque internaute y va de son point de vue. Si certains estiment qu’il s’agit d’une manière pour le Rwanda et la RDC de renforcer leur coopération économique, d’autres sont de plus en plus réticents et y voient un agenda caché de la part du Rwanda, sans savoir qu’il s’agit d’un canular.

Alors, pour y voir clair, Congo Check s’est servi de différents commentaires pour détecter l’infox et est allé auprès des sources habilitées pour vérifier la véracité de cette annonce.

Rwandair et les recherches en ligne démentent

RwandAir affirme qu’elle continue d’opérer à partir de Kigali, et n’utilise l’aéroport international de Goma que comme destination, conformément à son programme.

« Au nom de la compagnie aérienne, je tiens à déclarer catégoriquement que les informations partagées sur Facebook sont de nouvelles incorrectes et fausses. RwandAir continue d’opérer à partir de son hub de Kigali et n’exploite que la route de Goma comme destination », déclare Fiona Mbabazi, cheffe de communication da compagnie RwandAir, contactée par Congo Check.

Bien plus, il sied de rappeler que c’est depuis le 15 octobre dernier que RwandAir a ouvert sa ligne sur Goma, pour deux voyages la semaine et la plus récente publication de Rwandair datant du 15 novembre revient sur le rooting initial.

« Traversez la ville de Goma, une terre dotée de magnifiques monuments historiques, de levers de soleil à couper le souffle et bien plus encore ! Cela fait maintenant un mois que nous nous rendons dans cette magnifique ville », déclare le compte Twitter officiel de RwandAir.

Congo Check n’a non plus trouvé aucune preuve factuelle de l’existence d’un quelconque accord entre les gouvernements congolais et rwandais pour que RwandAir fasse de Goma sa principale direction.

Sachant que les autorités de deux pays se sont investies ces dernières années dans le renforcement de leur coopération bilatérale, plusieurs fausses informations relayées peuvent handicaper cette collaboration entre les deux États et semer plus de doute sur ce rapprochement, comme on le constate dans les commentaires ci-haut paraphrasés. Si Congo Check ne s’en serait pas occupé, la confusion et l’intoxication auraient gagnées plus de terrain.

Lire aussi notre article sur les théories de complot ayant précédé le lancement de l’escale de Rwandair à Goma via ce lien.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here