Rwandair dans le ciel oriental de la RDC, mais pas à mi-septembre

0
322
The Minister of Trade & Industry and the State Minister in charge of Transport presented gifts to DRC Ministers during the gala dinner. Photo: @FlyRwandair
  • Plusieurs internautes de la République Démocratique du Congo ont annoncé à mi-septembre le lancement des routings aériens de la compagnie aérienne Rwandair dans la partie orientale de ce pays. La compagnie aérienne officielle du Rwanda lancera effectivement ses escales à Goma et Lubumbashi, mais pas aux dates mentionnées par les internautes constatent les recherches de Congo Check.

« Lubumbashi et Goma, RwandAir arrive ! Le transporteur national RwandAir devrait commencer des vols hebdomadaires vers Goma et Lubumbashi avant le 15 septembre » écrit le journaliste Jean-Pierre Kayembe Tatu dans un post Facebook, vu par plus d’un millier d’internautes, commenté plus de 400 fois et partagé par une quarantaine de comptes.

Théorie de complot et ombre de la balkanisation

Des internautes voient dans cette expansion vers l’est de la RDC de Rwandair, qui dessert déjà la capitale Congolaise, Kinshasa, une visée de balkanisation ou de pillage de ressources naturelles de la République Démocratique du Congo.

« Cette compagnie doit cesser d’opérer dans notre pays qui est victime d’infiltration et des créations des bandes armées, qui volent des minerais congolais au profit d’enrichissement du regime Kagame » tranche Masheka Muderhwa, rejoint par d’autres commentaires hostiles à l’arrivée de Rwandair. D’autres internautes pensent que cette ouverture de la ligne orientale de la RDC par Rwandair est une politique de mise en faillite de Congo Airways (la compagnie aérienne nationale du Congo-Kinshasa), souvent critiquée pour ses services et les coûts élevés de billets d’avion.

De fausses dates annoncées par les internautes voire des agences de voyages

Sans donner la source de leur information, plusieurs internautes ont précisé les dates du 15 et 20 septembre comme jour du vol inaugural de ce routing.

« Nous avons le grand plaisir de vous informer que Rwandair lancera officiellement un vol bihebdomadaire vers Lubumbashi (FBM) à compter du 20 septembre 2021, suivi de Goma (GOM) le 18 octobre 2021 » écrit une agence de voyage, qui détaille que cette route fonctionnera tous les lundis et mercredis au départ de Kigali avec une connexion directe depuis la ville de Dar-es-Salaam tous les lundis matins.

À Congo Check, Yvonne Manzi Makolo, cheffe de la direction de Rwandair précise que le vol inaugural est prévu au 29 septembre 2021.

« Nous lançons Lubumbashi le 29 septembre. Le communiqué de presse sortira lundi » explique la directrice de Rwandair à Congo Check via une application de messagerie. Yvonne Manzi Makolo indique que l’escale de Rwandair sur la ville de Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu sera lancée au mois d’octobre prochain.

Pourquoi l’infox est nocive?

Des fausses alertes sur les horaires de voyage peuvent entraîner des graves conséquences sur les planifications de voyageurs et impacter négativement leurs activités sur plusieurs plans. Avec l’application de plusieurs mesures contraignantes pour la lutte contre la pandémie de Covid-19, plusieurs protocoles ont été mis en place par les services de navigation aéroportuaires et sont à la charge de voyageurs, ce qui peut être une double perte au cas où ces préparatifs sont réalisés aux dates de voyage non conformes avec celles officialisées par la compagnie aérienne.

Previous articleAucune preuve n’atteste la réquisition de la police par la pharmacie Tahiti contre la vente de produits Shalina
Next articleNon, les régies financières n’ont pas mobilisé 1 milliard d’USD en août, plutôt 445 millions
Fiston MAHAMBA
K. MAHAMBA WA BIONDI, connu sous le nom de plume "Fiston Mahamba Larousse" est diplômé en sciences de l'environnement et développement durable à l'Institut Supérieur de Développement Rural à Beni. Journaliste basé dans la partie Orientale de la République Démocratique depuis 2012, il s'est forgé dans l'exercice de ce métier après plusieurs formations de journalisme au Deutsche Welle Akademie, le centre de développement médias de la radiodiffusion publique Allemande. En 2018, il s'inscrit à l'École Supérieure de Journalisme de Lille pour parfaire une licence en journalisme multimédia. Ancien officier de communication au sein des Nations Unies, il poursuit un Master2 en Techniques des Métiers de l'Information à l'Université Nazi Boni (Burkina Faso) /Université Lumière Lyon (France). Son livre "Ebola: Fixers, ces boucliers non immunisés" est en cours d'édition. Journaliste et chercheur spécialisé sur la région orientale de la République Démocratique du Congo et les Grands-Lacs africains, ses études se focalisent sur les ressources naturelles, la santé, les conflits... Ses domaines de travail journalistique sont orientés vers l'environnement, le développement, l'emploi, les nouvelles technologies, l'agriculture, la politique, la culture,... qu'il couvre en écriture et images.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here