Non, il y a pas eu crash d’un avion de l’ICCN à Katale

0
190

Des publications Facebook datant du 30 septembre dernier affirment qu’un avion de l’institut congolais pour la conservation de la nature (ICCN), a fait un crach sur sa piste d’atterrissage de Katale, localisée dans le territoire de Rutshuru. Méfiez-vous, c’est une fausse information, il y avait plutôt un accident de l’aéronef qui n’avait pas causé des dégâts.
« Urgent Rutshuru : crash de l’avion de l’ICCN à Katale, pas de perte en vie humaine ni blessé », note faussement la publication de Jean Claude Kalere, qui a généré 28 mentions j’aime et 13 commentaires.

Certains internautes qui ont crû à cette publication n’ont pas hésité de crier à un miracle le fait que le crash n’a pas fait des dégâts, d’autres par contre, comme Léonard Kalala mentionnent que les crash d’avion sont récurrents en RDC :
« C’est seulement au Congo qu’il y a des crash. Merci Seigneur car personne n’a rendu son âme », commente t-il.
Abordé par Congo check, l’ICCN rejette cette information et affirme que l’un des ses aéronefs avait plutôt commis un accident à Katele sans faire des dégâts :
« Il n’y a pas eu crach, c’était plutôt un accident qui n’avait pas fait des dégâts. Les journalistes de Kinshasa étaient là, ils ont utilisé les mêmes avions du parc mercredi et jeudi dernier », rétorque Olivier Mukisya, chargé de communication de l’ICCN au Nord-Kivu.
Un journaliste de la chaîne officielle à Rutshuru donne aussi la même version : « Non, il y avait pas crach. C’était un incident dû au mauvais atterrissage », explique Justin Panzu, journaliste à la RTNC Rutshuru.

Selon les médias nationaux traitant de l’actualité congolaise, un aéronef de l’ICCN avait fait un accident jeudi 30 septembre à 12 heures (heure locale), sur la piste d’atterrissage de Katale, dans le territoire de Rutshuru. L’aéronef s’était brusquement posé au sol sur la piste faisant croire à un crash, c’était pendant plusieurs tentatives manquées d’atterrissage causées par la pluie abondante qui s’abattait sur la zone.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here