Mise en contexte : le tronçon Batshamba-Loange de la RN1 a été réhabilité avant le début du mandat de Tshisekedi

0
196

Sur Facebook, plusieurs personnes ont utilisées des photos tirées d’un tweet de la Délégation de l’Union Européenne en République démocratique du Congo pour attribuer au président Félix Tshisekedi les mérites de la fin des travaux de construction de la route nationale n°1 dans son tronçon compris entre Batshamba et Loange. Pourtant, les recherches de Congo Check attestent que ces travaux ont été exécutés bien avant que Félix Tshisekedi devienne président de la République.

Sur ce post de la page Facebook « UDPS Fédération Dallas/Texas », l’on affirme : « Grâce à la volonté politique de FATSHI BÉTON, la RN1 tronçon Batshamba – Loange totalement achevé ».

La publication a été ensuite reprise en des termes identiques par d’autres pages, tendant à faire une propagande politicienne en faveur de Félix Tshisekedi. Pour vérifier le vrai contexte, nous avons revu le tweet original sur le compte de l’UE en RDC qui parle de « réception travaux d’assainissements sur les 8 derniers km et ralentisseurs sur tous les 112 km »

Une réhabilitation antérieure à l’accession de Félix Tshisekedi au pouvoir

En tapant Batshamba Loange sur « Google », nous avons pu trouver d’autres informations sur cette route, notamment une vidéo de l’Union européenne postée le 16 juillet 2021.

RN1 tronçon Batshamba-Loange réhabilitée par l'#UE

Des nouvelles de la #RN1, section #Batshamba – #Loange ? Cette route reste un exemple de qualité, bonne tenue ,uni de surface & confortDébutés en 2014, les travaux réhabilitation de 112 km ont pris fin en 2018 pour un montant de 103,5 millions d'euros.#PartenariatConcret

Posted by Union européenne en République démocratique du Congo on Friday, July 16, 2021

Dans la description, l’UE explique que « cette route (Batshamba-Loange, ndlr) reste un exemple de qualité, bonne tenue, uni de surface & confort ». Elle ajoute que les travaux de réhabilitation ont député en 2014 pour prendre fin en 2018 et ont coûté 103,5 millions d’euros pour un total de 112Km, entièrement financés par l’UE.

Congo Check a également retrouvé un appel d’offres de la Banque africaine de développement (BAD) intitulée « Projet d’aménagement de la route Batshamba – Tshikapa, section Loange – Pont Lovua, qui confirme cette version. On peut y lire ceci : « Le projet de Bitumage de la Route Batshamba-Tshikapa, section Loange-Pont Lovua, vient en appui et en complément au projet de Bitumage du tronçon Batshamba-Loange (114km), dont le marché a été conclu et signé le 25 octobre 2013 avec l’entreprise ARAB Contractors, sur financement de l’Union Européenne ».

La route a été inauguré le 30 octobre 2018, soit 2 mois avant l’élection qui a porté Félix Tshisekedi à la magistrature suprême et 3 mois avant sa prestation de serment.

Alors qu’approchent les enjeux électoraux dans deux ans, plusieurs partisans commencent à concocter des discours erronés, mettant en avant les réalisations de leurs potentiels candidats favoris en vue de gagner une note de popularité dans l’opinion publique. La manipulation de données est une des stratégies utilisées lors des élections en vue d’acquérir la sympathie de la population, dans le but de se faire élire massivement, peu importe la voie par laquelle l’on a convaincu les électeurs.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here