Vrai, le 7 juillet 1967 la ville de Bukavu est tombée sous le contrôle du mercenaire Jean Schramme

0
190

Un post de l’internaute Benjamin Babunga publié le 7 juillet sur sa page Facebook dénommée « Et si on parlait d’Histoire » affirme qu’à la date du 7 juillet 1967 la ville de Bukavu est tombée sous le contrôle du colonel belge Jean Schramme. Le poste affirme qu’il était secondé par son compère français Bob Denard. La publication précise que ces derniers ont résisté à l’armée de Mobutu pendant 121 jours soit du 7 juillet au 5 novembre. Devenue virale, la rédaction de Congo Check voudrait confirmer, après vérification, que cette information est vraie.

« Ce jour-là 7 juillet, comme aujourd’hui. Le 7 juillet 1967, la ville de Bukavu tombe sous le contrôle du mercenaire belge Jean Schramme. Ce jour-là, la ville de Bukavu tombe sous le contrôle des mercenaires dirigés par le belge Jean Schramme (secondé par son compère français Bob Denard, qui quitta vite cette aventure), et des combattants « Katangais ». Ils résisteront à l’armée de Mobutu jusqu’au 5 novembre, date à laquelle ils prirent la direction du Rwanda … », entame Benjamin Babunga.

Vers la fin, le blogueur ajoute : « Jean Schramme est mort, en exil au Brésil, loin de la Flandre et loin du Katanga, ses deux patries, inséparables dans son cœur d’Africain blanc. En 1986, il avait été condamné par contumace à 20 ans de prison pour l’assassinat de l’homme d’affaires Maurice Quintin, qui aurait tenté de le faire tuer par un ancien mercenaire. »

**CE JOUR-LA… 7 juillet, comme aujourd'hui…****Le 7 juillet 1967, la ville de Bukavu tombe sous le contrôle du…

Posted by Benjamin Babunga Watuna on Tuesday, July 6, 2021

Après vérification, Congo Check peut confirmer que cette information est vraie

Dans la vérification de cette information, la rédaction de Congo Check a tapé les mots clés « Bukavu sous contrôle du mercenaire belge Jean Schramme » dans le moteur de recherche Google. L’idée étant de voir combien de médias fiables et de documents officiels à travers le monde avaient traité la même information. Et comme résultat, Congo Check est tombé sur plusieurs articles qui parlent de la ville de Bukavu sous contrôle du mercenaire belge Jean Schramme et son compère français Bob Denard.

A ce sujet, le site Congo autrement titre : « Le 5 juillet 1967, le mercenaire belge Jean Schramme, s’empare de la ville de Bukavu et se proclame président de la République démocratique du Congo »

Par rapport à cela, le site Obs Patria Nostra a précisé : « Durant l’été 1967, la presse internationale suit les rebondissements des éléments militaires au Congo, les combattants Jean Schramme et Bob Denard se soulèvent contre leur employeur, le général et président Mobutu. Ils tiennent tête pendant plusieurs mois à l’Armée Nationale Congolaise (ANC) dans la région de Bukavu… »

Par rapport à ce sujet, le mensuel Crapouillot avait sorti en 1995 un magazine intitulé « Les mercenaires volontaires » Congo Check a parcouru ce magazine et voici ce qui est écrit à la page 20 :

« Le 6 juillet, Schramme et ses hommes arrivent à Bukavu, cette ville qui était la perle du Congo du temps des Belges, au cœur des montagnes qu’on appelait « la Suisse africaine » avec des fraises et des œillets toute l’année dans tous les jardins – sans tirer un coup de feu , le camp de l’ANC est occupé. Les cinq cents soldats congolais s’enfuient à demi nus vers le lac Kiwu, abandonnant aux trente mercenaires de Schramme à peu près de quoi équiper un bataillon : 20 camions, 10 Jeeps, 200 fusils. »

Durant son règne, Schramme a créé l’État des Volontaires Étrangers

La publication de Benjamin souligne qu’en contrôlant la ville de Bukavu, le mercenaire belge y a créé l’État des Volontaires Étrangers (EVE). Il réussira à contrôler la ville pendant 121 jours car il était soutenu par la France et la Belgique. Il précisera que son objectif était de renverser le Président Mobutu.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here