Gagnant du Premier Prix francophone de l’innovation dans les médias 2020, Congo Check réitère sa détermination à réduire les effets des fausses informations sur les communautés locales

0
798

Le jury pour ce prestigieux Prix, composé de Radio France Internationale, Reporters Sans Frontières et l’Organisation Internationale de la Francophonie, a octroyé le premier, des trois prix de l’édition 2020, du Prix francophone de l’innovation dans les médias, à Congo Check. À part l’énorme prestige que représente ce prix, une enveloppe de 10.000 euros sera aussi donnée à Congo Check.

Ce prix est l’aboutissement d’un travail d’une équipe dévouée à lutter contre la désinformation, et aussi une reconnaissance internationale de ces efforts. M. Sammy Mupfuni, directeur général de l’Initiative de Fact-Checkers du Congo (IFC/Congo Check), congratule toute l’équipe de ce premier média de vérification des faits en République Démocratique du Congo, en pleine expansion dans le Bassin du Congo et en Afrique Centrale.

Les innovations de production et de diffusion de l’information de Congo Check, dans la lutte contre les infox sur la maladie à virus Ebola depuis 2018, et contre la Covid-19 dès son apparition en RDC début mars 2020, sont parmi les éléments ayant convaincu le jury.

Congo Check a développé des outils et des programmes pour donner accès à toutes les populations aux articles vérifiés et à une information fiable. C’est ainsi que sont nés :

  1. Fact-check Ebola : un programme dédié à la lutte contre les fausses rumeurs sur Ebola. Cela a valu un diplôme de mérite à plus de 5 journalistes de Congo Check, décernés par l’éminent docteur Jean-Jacques Muyembe. Et,
  2. SMS Covid-19 : une innovation qui permettait d’envoyer des articles de vérification à des milliers de Congolais n’ayant pas accès à Internet, connaissant les problèmes et le coût d’internet en RDC.

Previous articleAucune preuve n’atteste que les députés de l’UDPS se sont opposés au choix de Justin Bitakwira pour conduire une mission dans l’est de la RDC
Next articleAttention : dans cette vidéo, les propos de Julien Paluku Kahongya sont sortis de leur contexte
Fiston MAHAMBA
K. MAHAMBA WA BIONDI, connu sous le nom de plume "Fiston Mahamba Larousse" est diplômé en sciences de l'environnement et développement durable à l'Institut Supérieur de Développement Rural à Beni. Journaliste basé dans la partie Orientale de la République Démocratique depuis 2012, il s'est forgé dans l'exercice de ce métier après plusieurs formations de journalisme au Deutsche Welle Akademie, le centre de développement médias de la radiodiffusion publique Allemande. En 2018, il s'inscrit à l'École Supérieure de Journalisme de Lille pour parfaire une licence en journalisme multimédia. Ancien officier de communication au sein des Nations Unies, il poursuit un Master2 en Techniques des Métiers de l'Information à l'Université Nazi Boni (Burkina Faso) /Université Lumière Lyon (France). Son livre "Ebola: Fixers, ces boucliers non immunisés" est en cours d'édition. Journaliste et chercheur spécialisé sur la région orientale de la République Démocratique du Congo et les Grands-Lacs africains, ses études se focalisent sur les ressources naturelles, la santé, les conflits... Ses domaines de travail journalistique sont orientés vers l'environnement, le développement, l'emploi, les nouvelles technologies, l'agriculture, la politique, la culture,... qu'il couvre en écriture et images.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here