« Corruption à la Linafoot, matches truqués », méfiez-vous de ces faux propos attribués à Florent Ibenge

0
144

Alors qu’on sait que Jean-Florent Ibenge a quitté l’Association sportive Vita Club, qu’il entrainait depuis 2012, pour s’engager avec la Renaissance de Berkane de la première division Marocaine, en République démocratique du Congo, la toile s’enflamme et lui attribue des propos qu’il n’a jamais tenus.

C’est par exemple une publication sur la page Facebook Foot.congo, qui affirme que Florent Ibenge est déçu par la « médiocrité, l’amateurisme et les erreurs à répétition de la Ligue et de la Fédération congolaise de Football » et aurait déclaré « qu’il ne reviendrait plus en RDC tant que les organisateurs du championnat n’auront pas créé l’indépendance du football congolais », méfiez-vous, ces propos lui sont faussement attribués.

« Déçu par la médiocrité, l’amateurisme et les erreurs à répétition conscientes de la Linafoot, FECOFA Jean-Florent Ibenge Explique les raisons de son départ de cette manière : »Tant que les organisateurs du championnant n’arrivent pas à créer l’indépendance du football congolais, je n’y reviendrai pas. Comment jouer une compétition dont on sait déjà depuis le début qui sera champion ? », peut-on lire sur cette page. Une publication qui a généré plus de 380 mentions j’aime, une centaine de partages et commentée plus de 360 fois depuis sa mise en ligne.

Linafoot : INCROYABLE 💥!🙏 Déçu par la médiocrité , l'amateurisme et les erreurs à répetion conscientes de la linafoot…

Posted by Foot.Congo on Thursday, July 8, 2021

Une publication reprise par la page Facebook de l’AS Vita Club, qui l’a rendue beaucoup plus virale.

𝗔̀ 𝗟𝗔 𝗙𝗘𝗖𝗢𝗙𝗔, 𝗟𝗘𝗦 𝗟𝗢𝗜𝗦 𝗦𝗢𝗡𝗧 𝗙𝗔𝗜𝗧𝗘𝗦 𝗦𝗨𝗥 𝗠𝗘𝗦𝗨𝗥𝗘! « Tant que les organisateurs du championnat n’arrivent pas à créer…

Posted by A.S VITA CLUB on Thursday, July 8, 2021

Des internautes y ont cru

En parcourant les commentaires, l’on découvre que plusieurs internautes ont cru en l’authenticité de ces propos et certains s’en sont même pris à Florent Ibenge.

« Non, c’est votre administration qui travaille très mal, vous accusez les autres pour rien. », a commenté Jean-Claude Amuli sur la publication de Foot.Congo.

« Soyons sérieux et un minimum de respect au pays. Mieux vaut se taire, car le temps nous rattrape toujours. », tonne Gode Mutombo.

Des propos inventés, jamais tenus par Ibenge

Pour vérifier ces propos, Congo Check a d’abord commencé par contacter Florent Ibenge, et ce dernier affirme n’avoir jamais tenu ces propos qui d’après lui ont été inventés.

« Fakenews. Des propos inventés et déjà démentis. », a répondu l’ancien sélectionneur de l’équipe nationale de la RDC à Congo Check.

Le 05 juillet dernier, quand le technicien Congolais a signé son contrat de deux saisons avec le club marocain, il s’était brièvement exprimé, en évoquant sa nouvelle aventure et il avait remercié les supporteurs de Vita Club pour tous les moments qu’il a passés sur le banc du club Kinois.

« Je viens de signer à Berkane, donc une nouvelle vie pour moi qui commence, et avec toujours une pointe de tristesse mais aussi de joie d’embrasser une nouvelle carrière, une nouvelle vie, je vous laisse en bonne position pour jouer à nouveau une coupe d’Afrique. Je n’oublierai jamais, jamais, jamais toutes les années que j’ai passé au club. Je vous embrasse tous, et comme vous le savez, dans le cœur toujours. », s’était-il adressé aux supporteurs de V. Club.

Dans ce même message, Ibenge avait déclaré être parti du club « trop vite » et affirmé qu’il expliquerait la raison de son départ le moment venu.

Pour rappel, Florent Ibenge avait pris les commandes de Vita Club en 2012 en remplacement du Français Denis Goavec, limogé. En près d’une décennie, Ibenge a gagné 3 titres nationaux avec Vita Club et joué deux finales de la CAF. L’annonce de son départ était faite le 30 juin dernier par Bestine Kazadi, présidente du club.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here