Ce bus ougandais a pris feu à cause d’une panne, et non après un bombardement

0
100

Une annonce publiée par l’internaute Lisette Lisa Mongendu affirme qu’un bus transportant des partisans de Bobby Wine a été bombardé par le gouvernement de Yoweri Museveni, le président ougandais et qu’aucun passager n’a survécu à ce drame. L’infos est appuyée par une photo d’un bus en plein feu. Après vérification, Congo Check voudrait préciser que la photo d’illustration est authentique et vraie mais la légende y attribuée est fausse. Aucun passager de ce bus n’est mort et il n’a pas été bombardé. Le bus a pris feu à Mpigi le long de l’autoroute Kampala-Masaka, la panne est survenue de l’intérieur au niveau du système de freinage.

« Drame en Ouganda : précisément à Mpigi où un bus qui transportait plusieurs partisans de Bobby Wine opposant farouche pour le gouvernement de Museveni a été bombardé aucun survivant, plusieurs langues anonymes parlent d’un attentat prémédité et planifié par le gouvernement ougandais », a lancé l’internaute Lisette Lisa Mongendu sur son compte Facebook.

Drame en Ouganda , précisément à MPIGI où un bus qui transporté plusieurs partisans de BOBY WINE opposant farouche au…

Posted by Lisette Lisa Mongendu on Tuesday, November 9, 2021

La vraie légende trouvée grâce aux outils de recherche d’images inversées

Pour vérifier cette information, Congo Check a recouru à Google Image Reverse, un outil efficace de Google pour détourner de fausses légendes accompagnant des photos d’illustration d’un post ou d’un article. En important l’image de ce bus en feu dans cet outil, nous avons retrouvé la vraie légende l’accompagnant. Il s’agit d’un bus qui a pris feu à Mpigi le long de l’autoroute Kampala-Masaka, la panne est survenue de l’intérieur.

Vous pouvez consulter le résultat de notre recherche via ce Link ci-dessous :

Par rapport à cette information, le média en ligne ougandais Eagles online a titré : « Gateway bus catche fire along Kampala-Masaka highway » pour dire en français : « Un bus de la compagnie Gateway prend feu le long de l’autoroute Kampala-Masaka »

« Selon Farida Nampiima, porte-parole de la circulation et de la sécurité routière, tous les occupants auraient été évacués mais leurs propriétés ont toutes été détruites. L’incendie aurait pour origine le système de freinage », a écrit le média .

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here