Attention à ces propos faussement attribués à Christelle Vuanga sur la gestion de Felix Tshisekedi

0
119

Une publication Facebook, mise en ligne depuis quelques jours indique que Christelle Vuanga déclare que le régime Tshisekedi sera pire que le régime Kabila…

《Nous étions là lorsque Kabila dirigeait,  nous avions quand même vu ses bien faits, par ce qu’actuellement les gens de l’UDPS veulent nous faire croire que Kabila n’a rien fait , je vous jure que Félix Tshisekedi ne fera rien jusqu’à la fin de son mandat et le pays sera pire qu’à l’époque de Joseph Kabila,  notez bien que Joseph Kabila a fait quand même,  rendez-vous 2023, partagez comme vous voudrez,  moi j’ai déjà dit》, indique une publication de la page Facebook de Jonathan NGONGO WETSHI ayant généré 160 j’aime,  400 commentaires et 249 partages.

Christelle Vuanga déclare que le régime Tshisekedi sera pire que le régime kabila… Christelle Vuanga: nous étions là…

Publiée par Jonathan Ngongo Wetshi sur Samedi 27 février 2021

Cette publication divise les internautes sur la toile, certains y croient et d’autres n’y voient que du vent.

Celestin Yamba qui y croit écrit en commentaire : 

C’est une femme intelligente avec des analyses objectives. Est-ce que on peut nous dire aujourd’hui ce que fatshi a déjà fait ? C’est clair qu’il ne fera rien. Certes le nombre de discours des bonnes intentions et les voyages vont augmenter mais le social de la population zéro.  La vérité est là nous devons la dire. Merci maman Christelle jtm bien et courage continue à défendre les congolais qui sont abandonnés à leur triste sort.

Un autre internaute qui y croit c’est Emmanuel Ntakobajira Bonane qui commente : C’est prévisible que ce Régine évolue mal avec la trahison de l’udps face à VK.

Difficile à digérer ces propos, certains internautes qui n’y croient pas se sont même attaqué à Christelle Vuanga. 

Israël Mwena écrit : Christelle, si aujourd’8 ns avons tant des orphelins, c’à cause jkk! Tu es sans ignorer combien des enlèvements, des tueries, des arrestations arbitraires, des injustices, traitement unhumain, répression des manifestations par les forces de sécurité, alors que celles-ci étant garanties par la loi fondamentale de notre pays! Les antivaleurs n’en parlons plus! Mais fatshi, c’vraiment un Don de Dieu pour les congolais! C’aujourd’8 que ns jouissons la liberté! Avançons tjrs!

Et à Jean Mbuyi d’ajouter : C’est parce qu’il vous remplissait les sacs avec des billets verts au depend de tout un peuple que vous tenez a l’aimer.Vous serez surpris,vous la prophetesse des mailheurs.Le Congo ne sera pas ce qu’il etait quand ce vautour de kabila presidait a ses destinees.Tout va changer ,vous allez l’admirer.On Aura pas un budget de souffrance tel que celui-la.

Contacté à ce sujet, Christelle Vuanga députée Nationale et responsable de la commission droite humains à l’assemblée nationale rejette en bloc toutes ces allégations et parle des fausses informations. 

« Non ce sont des fausses informations, ces propos ne m’appartiennent pas, j’ai mes pages Facebook, Twitter, Instagram par lesquelles je communique, je n’ai fait aucune déclaration dans ce sens. Ces gens tirent des idées dans leur propre imagination avec l’intention de me nuire et ce n’est ne pas pour leur première fois » à indiquer à Congo Check Christelle Vuanga qui indique avoir déjà mis en place une brigade numérique qui alerte en cas des fausses informations comme celle-ci mais sans agir en conséquence : « Il y a toujours des amis qui signalent parfois mais je préfère laisser passer que les gens aient de la jugeote. Juste que quand ils en auront marre ils peuvent laisser sinon je pense qu ils sont adultes et responsables » a-t-elle conclut. 

Interrogé également à ce sujet,  Cedrik Imete,  chargé de communication de Christelle Vuanga rejette en bloc ces allégations et parle aussi d’une fausse information.

« c’est juste un contexte crée de manière imaginatif, car l’honorable députée nationale Christelle Vuanga a sa méthodologie sur la communication politique qui n’a rien avoir ce fameux propos. Et c’est ne pas pour la première fois que cela arrive. l’honorable Christelle Vuanga prévient toujours sur ses plates formes si elle a des interviews à faire, et travaille avec plusieurs médias. »

Celui-ci aussi indique la mise en place par Christelle Vuanga d’une brigade numérique qui alerte sur ce genre de publication : » Nous avons mis en place une armée numérique, dont les membres font la police surveillance de toutes les informations malveillantes qui circulent en son nom sur les réseaux sociaux » a-t-il indiqué. 

Congo Check a également  visiter toutes les pages Facebook,  Instagram et Twitter de Christelle Vuanga et n’a trouvé aucune communication voire aucune déclaration de celle-ci allant dans ce sens. La dernière communication faite par Christelle Vuanga sur ses pages sociales est un message de remerciement à son président du parti politique Ensemble pour le Changement pour avoir présenté sa candidature pour la présidence pour la commission femmes, genre, famille et enfants. 

Le président de la RDC Felix Tshisekedi est au pouvoir depuis plus de deux ans maintenant en remplacement de Joseph Kabila avec qui il avait des alliances pour la gestion commune du pays à travers le mariage FCC-CACH qui a été dissout une année après suite à plusieurs raisons dont le blocage pour le bon fonctionnement des institutions avait fait savoir Felix Tshisekedi lors de la création de l’union Sacrée pour la nation.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here