Attention à ces faux propos attribués à Justin Bitakwira sur l’acquittement de Vital Kamerhe

0
182

Une publication attribuée à Justin Bitakwira dans laquelle il donne sa position sur le dossier Vital Kamerhe inonde les réseaux sociaux notamment Facebook, WhatsApp et Tweet depuis la mi-journée du 14 juin.

 Selon cette publication Justin Bitakwira affirme que l’acquittement de Vital Kamerhe ne doit faire l’objet d’un doute. Attention, c’est une fausse nouvelle.

La publication est de la page Facebook de l’UNC fédération Du Burundi.

« Quand Justin Bitakwira l’un des témoins au procès de 100 jours cri haut et fort l’innocence de Vital Kamerhe et jure qu’à sa liberté » écrit le parti politique Union pour la Nation Congolaise fédération du Burundi.

QUAND #JustinBITAKWIRA l’un des témoins au procès 100jrs cri haut et fort l’innocence de #VitalKamerhe et jure qu’à sa liberté. [Twitter]

Publiée par UNC Federation Burundi sur Lundi 14 juin 2021

La publication est commentée par une dizaine d’internautes, aimée par 37 et 15 fois partagée.

Plusieurs y ont cru.

« Voilà le fusil change d’épaule après avoir été à charger » commente Patrick Kalimbiriro.

« C’est monsieur nous le connaissons, opportuniste de la vieille école » commente Jérémie Binja.

Le message est relayé par Safari Babunduzi.

« L’enfant de sa grand-mère (Bitakwira), qui avait dit que mon président Kamerhe a détourné, il vient de dire autre chose » relaye Safari Babunduzi. 

« La vérité finit par triomphe quel que soit l’endurcissement des cœurs des gens » ajoute Espoir Aksanti.

Une infox fondée sur un faux tweet

La publication est venue d’un compte tweeter attribué à Justin Bitakwira.

Justin Bitakwira (@juBitakwira) Tweeted:

L’acquittement de mon frère @VitalKamerhe1 ne doit faire l’objet d’aucun doute, en étudiant le fond du dossier, rien ne montre sa culpabilité. Au nom de la paix et la décrispation, il doit recourir sa liberté, ne tué pas cet acteur politique pour le simple plaisir chers juges. https://t.co/P0qz3DeWc8 https://twitter.com/juBitakwira/status/1404384153508982787?s=20

« L’acquittement de mon frère Vital Kamerhe ne doit faire l’objet d’aucun doute, en étudiant le fond du dossier, rien ne montre sa culpabilité. Au nom de la paix et la décrispation, il doit recourir sa liberté, ne tué pas cet acteur politique pour le simple plaisir chers juges » dit un tweet partagé par plusieurs internautes.

En pleine vérification, Congo Check a parlé à Justin Bitakwira, Martin Kayembe, le directeur de cabinet de Justin Bitakwira et d’autres cadres du parti de Justin Bitakwira.

Tous evoquent l’inauthenticité de la publication.

« Il y a un cybercriminel qui a imaginé un compte tweeter au nom du Ministre honoraire Bitakwira Bihona-Hayi Justin qui se plait à balancer des pamphlets sur la proposition Tshiani Noel, la libération du Président Kamerhe… Cela n’engage que son inventeur » répond Bitakwira Bihona-Hayi Justin à Congo Check.

Même réponse de son cabinet et ses propres.

Martin Kayembe est directeur de cabinet de Justin Bitakwira. Il s’agit d’un faux compte tweet.

« C’est faux, ce sont des Fake News. C’est un faux compte tweet écrit par on ne sait qui qu’on a attribué au président Justin Bitakwira » explique Martin Kayembe directeur de cabinet de Justin Bitakwira.

« C’est tweet là, ce n’est pas pour lui. Nous en sommes informés mais on ne sait pas qui l’a créé » Idambo Lumbao très proche de Justin Bitakwira.

« C’est un montage. Ce n’est pas passé par le groupe whatapps du parti qui est un canal de communication. C’est faux » rajoute Éric Banyanga cadre du parti ARCN de Justin Bitakwira.

Le verdict dans l’affaire Vital Kamerhe au second à la cour d’appel de la Gombe de Kinshasa est attendu pour ce 15 juin 2021.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here