Mise en contexte : Matata Ponyo n’est pas sénateur à vie, seul Joseph Kabila a ce statut

0
790

Une publication Facebook de la page « Kinshasa 24 », affirme que le « sénateur à vie » Matata Ponyo a recouvré sa liberté. Attention, cette information est partiellement fausse, l’ancien Premier ministre congolais n’est pas sénateur à vie. Ce statut n’est réservé qu’aux anciens Présidents, et Joseph Kabila est le seul à jouir de ce statut actuellement.

« Le Sénateur à vie Matata Ponyo est libéré », note cette publication.

🔴 Le Sénateur à vie Matata Ponyo est libéré !

Posted by Kinshasa 24 on Wednesday, July 14, 2021

L’infox, ayant généré plus de 400 mentions j’aime a été diversement commentée. Dans une cinquantaine de commentaires enregistrés, plusieurs internautes ont constaté ce faux statut de sénateur à vie accordé frauduleusement à Augustin Matata Ponyo.

« Oh ! Toi là, il est vrai qu’il soit libéré mais cela ne dit pas qu’il est sénateur à vie ! Il est libre maintenant », commente Dieudonné Mbambi. « Il est sénateur à vie ?

Par rapport à quoi il est sénateur à vie ? Il n’a jamais été Président de la République. Il n’y a qu’un seul sénateur à vie c’est Joseph Kabila », ajoute pour sa part Roland Malonga.

Pourquoi est-ce que cela est faux ?

Augustin Matata Ponyo et Alexis Thambwe Mwamba, ancien ministre de la justice de la RDC, ont été élus, vendredi 15 mars 2019, sénateurs dans la province du Maniema en tant qu’indépendants. Alexis Thambwe avait recueilli sept voix, suivi d’Augustin Matata, six voix sur les vingt-deux suffrages exprimés.

Les deux autres élus de cette province sont Jean-Baptiste Assumani, député provinciale de la circonscription de Kasongo avec cinq voix, et Jérôme Bikenge, député provincial et ancien gouverneur du Maniema. Des informations que vous pouvez retrouver sur plusieurs sites internet des médias traitant de l’actualité congolaise, comme Radio Okapi ou ACTUALITE.CD.

En plus de ces informations, Congo check a parcouru la constitution congolaise du 18 février 2006. Selon l’article 104 alinéa 7, seuls les anciens Présidents élus peuvent devenir automatiquement sénateurs à vie :

 « Article 104: les membres du Sénat portent le titre de sénateur. Le sénateur représente sa province, mais son mandat est national. Tout mandat impératif est nul. Les candidats sénateurs sont présentés par des partis politiques ou par des regroupements politiques. Ils peuvent aussi se présenter en indépendants. Ils sont élus au second degré par les Assemblées provinciales. Chaque sénateur est élu avec deux suppléants. Les anciens Présidents de la République élus sont, de droit, sénateurs à vie. Le nombre de sénateurs ainsi que les conditions de leur élection et éligibilité sont fixés par la loi électorale. »

La justice de la République démocratique du Congo a renversé mercredi dernier la décision prise la veille de placer en résidence surveillée l’ancien Premier ministre Augustin Matata, soupçonné de détournement de fonds publics. Selon l’AFP, la justice reproche à l’ancien Premier ministre d’avoir payé 110 millions de dollars à des créanciers fictifs, victimes de la zaïrianisation des entreprises étrangères lorsqu’il était au gouvernement. La Zaïrianisation est une mesure d’expropriation sans indemnisation d’entrepreneurs étrangers décidée dès 1973 par l’ancien dictateur Mobutu Sese Seko.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here