Non, Félix Tshisekedi n’a pas annoncé la dissolution du Parlement suite à la vague du Covid 19

0
498

Sur Facebook, une information annonce la dissolution de l’Assemblée nationale par le Chef de l’État congolais Félix Tshisekedi, avec comme conséquence, l’arrêt des activités parlementaires. Méfiez-vous, il s’agit d’un discours faussement attribué à Félix.

« A partir d’aujourd’hui chers compatriotes, le Parlement de mon pays ne va plus fonctionner. Le moment est dangereux ; remettez mon mandat entre les mains de Dieu », note faussement cette publication partagée 40 fois sur la page Facebook « L’espace du Président de la République Démocratique du Congo ».

Contexte de la résurgence de cette infox

1. Ce vieux post ressuscite alors que le pays fait face à une troisième vague de la maladie à Coronavirus, 180 nouveaux cas ont été enregistrés par exemple pour seulement la journée du 1 juillet dont 47 cas au Sud-Ubangi et 46 à Kinshasa.

2. Le premier post sur cette infox date du 14 avril 2020, c’était au lendemain d’une décision prise par le Chef de l’État Félix Tshisekedi, annonçant une série de mesures pour endiguer la propagation de la pandémie du Coronavirus dans le pays. Plusieurs mesures étaient prises notamment la suspension des activités scolaires et l’accès au territoire national.

A partir d'aujourd'hui, chers compatriotes, le Parlement de mon pays ne va plus fonctionner.Le moment est dangereux;…

Posted by L'Espace du Président de la République Démocratique du Congo on Tuesday, April 14, 2020

Un tour rapide dans quelques-uns de 50 commentaires a permis de constater que les internautes ont gobé ce faux discours. Cependant, Steven Katunga a dénoncé « un tâtonnement et mauvais calculs politiciens », remarqué dans le chef de Félix, « qu’il soit compétant pour diriger le pays comme la RDC », commente Pierre Kabala.

Face à l’ampleur qu’a pris cette infox, Congo check a entrepris de s’en enquérir auprès des sources proches de la Présidence. Selon la porte-parole adjointe de Félix Tshisekedi, le Président n’a jamais ténu ce discours :

« Faux, le Parlement est une autre institution. Séparation des pouvoirs. ».

Sur les pages Facebook et Twitter de la Présidence, aucune mention n’est faite à ce discours. Parcourant les médias nationaux et internationaux traitant de l’actualité congolaise, Congo check n’a pas retrouvé un article annonçant la suspension ou la dissolution de l’Assemblée nationale suite au Covid19.

Depuis le début de l’épidémie à Covid-19 déclarée le 10 mars 2020 en RDC, le cumul des cas est de 44.512 cas confirmés, dont 44.511 et 1 cas probable. Au total, il y a eu 984 décès et 28.801 personnes guéries. Depuis le début de la vaccination en RDC, le 19 avril 2021, avec le vaccin AstraZeneca,  72.748 personnes ont été vaccinées dans 12 provinces jusqu’au 10 juillet 2021 parmi lesquelles 1.944 sont revenues pour la deuxième dose.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here