Vrai, tout fonctionnaire de l’Etat ayant une concubine sera licencié au Burundi

0
253

En date du 5 Octobre dernier, une information relative au licenciement des fonctionnaires mariés et ayant des concubines par le gouvernement Burundais, a été publiée sur la toile par la page de Steve Wembi, un journaliste RDCongolais.

Dans une correspondance qui date du 1 er Octobre dernier, et signée par Gervais Ndirakobuca, ministre de l’intérieur, du développement communal et de la sécurité publique adressée aux gouverneurs des provinces, il est demandé à ces derniers de suspendre de ses fonctions tout fonctionnaire entretenant des relations de concubinage ou d’union illégale.

Plusieurs sources confirment cette information

Sur le site du média burundais Iwacu, l’on peut lire que les citadins Burundais ont salué la mesure.

Dans cet article, on peut lire certains avis recueillis par le média comme par exemple, « La décision vient à point nommé car il y a certains administratifs qui commençaient à en faire trop », confie F.N, 60 ans de la zone urbaine de Cibitoke.

Certains s’interrogent par ailleurs sur la mise en application de cette décision.

« La décision est à encourager, mais, je demande au ministre de veiller à sa mise en application parce qu’il y a des responsables difficiles à suspendre car ils se croient au-dessus de la loi », s’interroge R.B, de la zone Musaga, car selon elle, il y a certains administratifs qui se croient intouchables.

Pour rappel, le gouvernement Burundais avait en 2017, rendu obligatoire la légalisation des unions libres, et infligeait une amende à tout contrevenant. Une campagne de moralisation de la société lancée à l’époque par le feu président burundais Pierre Nkurunziza visait la lutte contre la polygamie et les grossesses précoces des mineures.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here