Un couple qui fait l’amour dans une église pour procréer ? Faux, c’était une représentation d’un miracle de guérison

0
1781

Après avoir fait le tour du monde, l’infox est arrivée à devenir virale aussi en République démocratique du Congo, en Centrafrique et au Rwanda. Sur une photo, on a mis la légende selon laquelle un couple qui n’arrivait pas à avoir d’enfants est venu faire l’amour en pleine église, pour lever cette « malédiction ». Sauf que rien n’est vrai ! Notre équipe a pu retrouver le contexte dans lequel cette photo est apparue. Cela s’est passé au Brésil, c’était une représentation du miracle de guérison. Ce n’était pas un couple, mais deux personnes, dont une femme malade et une autre qui est membre de l’église ! Et les deux sont des femmes !

» Ils font l’amour à l’église devant tout le monde, car depuis des années de mariage ils n’ont pas encore d’enfants .
Voilà la solution du pasteur…
« , écrit King Congo Pub.

Ils font l’amour à l’église devant tout le monde, car depuis des années de mariage ils n’ont pas encore d’enfants .Voilà la solution du pasteur…

Posted by King Congo Pub. on Sunday, May 29, 2022

De quoi s’agit-il en vrai ?

Pour retrouver la vérité sur cette image, nous avons utilisé différents outils de recherche inversée d’image. Il en existe plusieurs (Yandex, TinEye, Google Revers Image Search etc.). Avec les deux premiers, nous n’avons pas trouvé de réponse concluante. C’est après avoir utilisé Google Image, que nous avons trouvé des articles qui reviennent sur l’événement. Nous avons même trouvé la vidéo originale. C’est cela qui nous a permis de prouver que les deux personnes sont des femmes.

Sur cette photo, les deux personnes sont sur le point de monter sur l’autel pour la démonstration. On voit bien que les deux sont des femmes.

Mais nos recherches nous ont menés encore loin, nous avons pu retrouver la page Facebook de l’église où cela s’était passé. Ils regrettent la fausse information qui circule, et en portugais, ils explique le vrai contexte de cette image ! Voici un résumé :

L’église où les faits se sont passés s’appelle « Alianç Restaurada », l’alliance restaurée en français. Cette église est situé dans la ville de Belém, sur l’estuaire des fleuves Tocantins et Pará, dans le nord du Brésil, et la capitale de l’État du Pará. C’est un port industriel situé à une centaine de kilomètres de l’océan Atlantique.

  • La rumeur a commencé mi-mai. Dès le 23 mai, l’église « Alianç Restaurada » a publié un premier démenti. Les faits sur la photo se sont passés exactement le mardi 17 mai ! Ici, l’église a promis de recadrer les choses, dans un premier temps.

⚠️⚠️⚠️⚠️⚠️ ATENÇÃO ⚠️⚠️⚠️⚠️⚠️⚠️ESTA PAUTA É FAKE…ESTAMOS RECORRENDO AS AUTORIDADES É LOGO PRESTAREMOS UM ESCLARECIMENTO DEVIDO AOS NOSSOS AMIGOS.

Posted by Alianç Restaurada on Monday, May 23, 2022
Premier démenti de l’église.

GENTE NÃO SE TRATA DE UM CASAL SE TRATA DE UMA SENHORA QUE CHEGOU MUITO DOENTE DE BAGRE NO MOMENTO DA ORAÇÃO ELA PASSOU…

Posted by Angella Franco on Monday, May 23, 2022
  • Dans ce deuxième démenti ci haut, l’église explique : » Il ne s’agit pas d’un couple mais d’une dame qui est venue très malade du poisson-chat au moment de la prière, elle s’est sentie mal, s’est évanouie et après la prédication un de nos pasteurs l’a appelée et a fait cet acte prophétique basé sur le livre « 2 rois » où le prophète Elijah se couche sur le garçon et prie en demandant à Dieu de ramener l’esprit de la vie. » L’église poursuit : » Nous sommes attaqués sur Facebook, sur Instagram, sur Twitter dans de nombreux endroits à l’intérieur et à l’extérieur du Brésil.Mais nous ne sommes pas ici pour le justifier parce que nous avons la conscience tranquille. Ce qui nous blesse, ce sont les commentaires méchants et irrespectueux envers notre ministère, nous sommes fiers des évêques que nous avons, fiers des pasteurs, nous aimons notre ministère et nous croyons que ce vent va passer. «
  • Dans un troisième démenti, l’église apporte plus de détails : la vidéo est en portugais. Mais voici un peu la traduction de la légende qui accompagne la vidéo : « Note d’éclaircissement sur la « photo » qui a circulé sur divers sites et réseaux à propos du fait qui s’est produit dans notre église mardi dernier. Nous avons subi de nombreuses attaques de pages sur des profils Facebook, Instagram, twitter et autres. Nous sommes ici parce que nous ne devons rien et que nous ne craignons rien, notre église travaille avec beaucoup d’honnêteté et de sérieux. Le ministère est dirigé par le Bispa Taiz Cardins, Mauro Silva Fonseca et une équipe de pasteurs et d’adorateurs engagés dans le royaume. «

🔴🔴🔴🔴🔴🔴🔴🔴A T E N Ç Ã O🔴🔴🔴🔴🔴🔴🔴🔴NOTA DE ESCLARECIMENTO SOBRE A "FOTO" QUE CIRCULOU EM DIVERSOS SITES E REDES DE COMUNICAÇÃO SOBRE O FATO QUE OCORREU EM NOSSA IGREJA NA TERÇA PASSADA. SOFREMOS MUITOS ATAQUES DE PÁGINAS EM PERFIS NO FACEBOOK, INSTAGRAM, TWITTER E ENTRE OUTRAS.ESTAMOS AQUI PORQUE NÃO DEVEMOS E NÃO TEMEMOS A NADA, NOSSA IGREJA TRABALHA COM MUITA HONESTIDADE E SERIEDADE.O MINISTÉRIO É LIDERADO PELA BISPA Taiz Cardins ,PELO BISPO Mauro Silva Fonseca E UMA LIDERANÇA DE PASTORES E OBREIROS COMPROMISSADOS COM O REINO.#COMPARTILHA O MÁXIMO QUE PUDER E NOS AJUDE A LANÇAR POR TERRA TODA ESTA INJUSTIÇA.

Posted by Alianç Restaurada on Tuesday, May 24, 2022

Conclusion :

Il s’agit d’un fait qui s’était déroulé dans l’église de Alianç Restaurada, à Belém au Brésil. Une pasteure a prié pour une femme souffrante, et a imité un geste « prophétique » que Élie aurait aussi fait. Se mettre au dessus de la personne malade et prier pour elle. Ce sont deux femmes, qui ne sont pas mariées ensemble. L’église a déjà démenti les fait, et les vidéos prouvent cela.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here