Attention à ces propos faussement attribués au président rwandais Paul Kagame

0
214

C’est sur la page Facebook de Mbulinyolo Ezekiel officiel que cette fausse information a été publiée, selon laquelle, le président rwandais Paul Kagame aurait déclaré devant ses officiers militaires, qu’il ne croit plus au dialogue, et que le problème doit être réglé par la guerre

Non, c’est une fausse information

« Paul_Kagame aux officiers militaires Rwandais. Je ne crois plus aux négociations, toutes le démarches initiées en ce sens, n’ont aboutit à rien. Le problème du Congo doit être réglé par la guerre. On doit attaquer le feu là où il a été allumé et c’est au Congo ou il y’a les FDLR », écrit l’auteur sur sa page officielle, suscitant d’amples réactions de la part des internautes

#Paul_Kagame aux officiers militaires Rwandais : " Je ne crois plus aux négociations, toutes le démarches initiées en…

Posted by Mbulinyolo Ézéchiel Officiel on Monday, May 30, 2022

Certains internautes se sont laissés tromper par cette information et interviennent dans tous les sens

« prépare-toi bien, nous sommes prêt à te combattre » commente Ernest Kambale avant que Paulin Ngwene ne rajoute « tu finiras mal. où as-tu trouvé les Fdlr que tu prétexte lors de ton entrée en Rdcongo avec Laurent Désiré Kabila. On met une seule fois la main dans la poche d’un saut ». Et à Hippolyte Mudhari d’ironiser « il veut encore crier au génocide ».

D’autres internautes ont partagé l’information bien que fausse. Les autres l’ont même relayée sur leurs propres pages. 

La pertinence de détruire cette information se trouve dans le fait qu’elle peut attiser le feu entre le Rwanda et la Rdc pendant cette période d’incertitude sur le plan sécuritaire, surtout la tension est au plus haut niveau entre ces deux pays éternellement voisins

Dans son objectif de lutter contre la disinformation et les rumeurs, et dans le souci de vérifier cette information, Congo Check a contacté Vincent Biruta, porte-parole du gouvernement Rwandais et le service média dudit gouvernement, toutes ces sources ont réfuté ces allégations

« fausse information » a réagit le porte-parole du gouvernement rwandais en anglais.
Mais aussi le service média du gouvernement renchérit en anglais « ça c’est une fausse information. S’il vous plaît ignorez-la » dit à Congo Check, cet organe de média du gouvernement rwandais

Cette fausse information a été publiée pendant que la République Démocratique du Congo et le Rwanda sont à couteau tiré sur le plan sécuritaire. Kinshasa accuse le Rwanda de soutenir le M23 sur son sol; et en réplique, Kigali nie toute implication de son armée dans l’insécurité qui sévit à l’est du pays.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here