Sur cette photo, Koffi Olomide n’est pas en tenue militaire, il n’a pas rejoint l’armée

0
132

Une publication du compte Facebook « Eliakimtampon Cg », du 25 novembre, affirme que le musicien Congolais Antoine Christophe dit Koffi Olomide a quitté la carrière musicale pour intégrer les forces armées de la RDC (FARDC). Il serait envoyé dans l’est du Congo, à Goma, en mission de guerre. Méfiez-vous, c’est une fausse information. L’accoutrement de l’artiste, habillé en tenue imitant le treillis militaire, illustre la fausse publication.

« De retour en RDC après son voyage en RCA, Koffi décide d’abandonner définitivement le monde de la musique pour s’engager dans l’armée. Il est déjà envoyé à Goma en mission. Bonne chance le grand Mopao. », lit-on sur le compte Facebook Eliakimtampon Cg.

De retour en RDC après son voyage en RCA, Koffi se décide d'abandonner définitivement le monde de la musique pour s'engager dans l'armée. Il est déjà envoyé à Goma en mission. Bonne chance le grand Mopaô

Posted by Eliakimtampon Cg on Thursday, November 25, 2021

Malheureusement beaucoup d’autres internautes ont cru à cette information. C’est le cas de la page « Muzika Overt » qui soutient que Koffi Olomide est à Goma pour instaurer la paix dans la région. 

https://web.facebook.com/111586647330078/photos/a.112103723945037/399066231915450

« Pas mal ! pas mal ! Au moins il fait la promotion de l’armée congolaise. Bon travail » ! encourage, pour sa part, l’internaute Roland Doraz.

Belinda Poutou :  

« Il y a plus d’inspiration ou quoi ? Mrd, où va ce monde ? Tu quittes l’industrie musicale pour l’armé en un clic. », s’indigne l’internaute.

Koffi Olomide dans une série des concerts dans l’est de la RDC

Cette infox a généré des adeptes parce que le musicien est venu, habillée en tenue de camouflage, semblable à celui que mettent les militaires. Mais cela n’est pas synonyme que l’artiste a rejoint l’armée. Il faut une longue période pour cela.

Congo Check a contacté l’un des managers du musicien Congolais, nous avons par la suite contacté l’armée et l’une des personnes sur la photo présentée comme témoin. Toutes ces sources rejettent ces allégations et évoquent une fausse information.

Richard Bongania dément

Contacté par Congo Check, Richard Bongania, l’un des proches producteurs du musicien congolais Koffi Olomidé, a rejeté ces allégations.

« C’est une fausse information, Koffi Olomide est à Goma en état de siège pour une série de concerts. Dans le cadre de la photo, il est venu présenter ses civilités au Gouverneur militaire et après il va continuer avec ses concerts. D’ailleurs aujourd’hui il sera à l’hôtel Serena. », confiait Richard Bongania à Congo Check.  Le concert a eu lieu effectivement hier.

L’armée congolaise rejette ces allégations

L’armée parle d’une fausse information, le major Guillaume Njike Kaiko, porte-parole du secteur opérationnel Sokola 2, éclaire sur les circonstances de la photo. 

« Koffi Olomide est ici à Goma pour un certain nombre de concerts. Il se pourrait qu’après ses prestations, il puisse remettre un pourcentage à la CPTS (Centre provincial de transfusion sanguine) pour aider les militaires blessés sur terrain à ne pas manquer de sang. Ce qu’il porte n’est pas une tenue militaire des FARDC, ce sont des choses que les gens achètent et mettent pour s’habiller », précise-t-il.

Congo check a identifié une personne sur la photo, il s’agit de Kika Amani, Camerawoman de la cellule de Communication du gouverneur militaire du Nord-Kivu. Pour elle, cette photo a été prise juste après l’entretien entre le gouverneur et le musicien Koffi Olomide.

« Koffi est à Goma depuis hier, pour livrer des concerts, il est venu présenter ses civilités au Gouverneur, c’est après ses civilités que nous avons pris une photo de famille. Voilà pourquoi je suis sur cette photo. », confie Kika Amani à Congo Check.

Antoine Christophe Agbepa Mumba, dit Koffi Olomidé est un auteur-compositeur-interprète, chanteur et producteur congolais. Sa venue dans l’est coïncide aussi avec ses 35 ans de carrière musicale.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here