Non, la piste de l’aérodrome de Boga n’a jamais été occupée par les ADF durant 18 ans

0
339

Une information circule sur Facebook stipulant que la piste d’atterrissage de l’aérodrome de Boga était, pendant 18 ans occupée par les rebelles ADF pour servir de transfert de l’or au Rwanda et a été récupérée par les Forces Armées de la République Démocratique du Congo. Cette information est une infox concluent les recherches menées par Congo Check.

« Les FARDC récupèrent l’aéroport de Boga occupé depuis 18 ans par les ADF pour le transfert de l’or au Rwanda », dit cette publication devenue virale sur Facebook en ayant généré 285 likes et une trentaine de commentaires.

« Gardons notre calme, que l’armée fasse son travail en silence. Le voisin prédateur s’agite déjà. Mzee avait dit que la guerre retournera d’où elle est venue. Ça va s’accomplir bientôt. L’Etat de siège dérange l’intérêt du voisin voleur », mentionne Tshule Tshiunza dans les commentaires pendant que Didier Miswele et Jean Matulu écrivent respectivement : « Nous demandons à l’autorité congolaise d’ouvrir les yeux et faire face aux agresseurs Rwandais comme à l’époque du général Mbunza mabe », « Franchement, sans complicité internationale, je trouve le Rwanda comme une gale dans le corps que l’on peut gratter par le petit doigt », pour ne citer que ces trois commentaires.

🚨🚨Les FARDC récupèrent l'aéroport de BOGO occupé depuis 18 ans par les ADF pour le transfert de l'or au RWANDA.

Posted by Jacques Philippe Mutombo on Wednesday, February 16, 2022

#RDC: Récuperation par les FARDC de l'AÉRODROME du Rwanda ici au CONGO, le Rwanda vient de renforcer ses militaires à la…

Posted by RDC ACTU on Thursday, February 17, 2022

Boga jamais occupée par les ADF durant 18 ans

Contacté par Congo Check, le porte-parole de FARDC en Ituri, parle d’une zone sous contrôle des FARDC depuis le lancement des opérations de traque des rebelles dans la région depuis quelques années.

« Il y a beaucoup des zones là-bas qui étaient en proie à l’insécurité. Parmi ces zones, il y a Tchabi,, Boga et lorsque les forces armées avaient récupéré Tchabi, d’office, elles occupent tous les lieux vitaux, les lieux du centre d’intérêt de la population. Entre autres les aéroports dont celui de Boga et les rivières. L’information est que depuis le lancement des opérations de traque contre les rebelles, les forces armées occupent cette zone dont Boga, Tchabi, Borasi jusqu’au point Semuliki et jusqu’à la frontière avec l’Ouganda. Nous sommes en train de mener des opérations conjointes avec l’armée ougandaise (UPDF) maintenant », précise le leutenant-colonel Jules Ngongo.

Des précisions confirmées par les autorités coutumières de la chefferie de Bahema qui ajoutent que l’aérodrome de Boga est resté non opérationnel jusqu’à son occupation par les forces armées de la RDC conjointement avec celles de l’Ouganda.

« L’aérodrome de Boga n’a pas été sous contrôle des ADF, il reste inactif depuis longtemps. Ce sont les forces loyalistes et l’UPDF qui y sont installés pour les opérations » dit le secrétaire Kabagambe.

Boga est un village de la chefferie de Bahema, territoire d’Irumu, dans la province de l’Ituri, dans l’est de la République Démocratique du Congo. En proie à l’insécurité depuis plusieurs années, la région est aussi déchirée par des tensions ethniques.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here