Non, John Numbi n’est pas arrêté

0
177


Sur la page Facebook de l’internaute « Lisette Lisa Mongendu », une publication devenue virale en République démocratique du Congo, soutien que l’ex patron de la police de Kinshasa, le général déserteur John Numbi, accusé dans l’affaire d’assissinat de l’activiste des droits de l’homme Floribert Chebeya, a été arrêté par les services de sécurité. Méfiez-vous, cette information n’est pas authentique, John Numbi est toujours en cavale.
« L’ex intouchable John Numbi vient d’être arrêté, mes sincères remerciements aux services de sécurité », note faussement cette publication partagée 426 fois.



L’infox, ayant généré plus de 500 mentions j’aime a été diversement commentée. Dans le lot de 256 commentaires, plusieurs internautes ont cru à cette publication : « Que Dieu bénisse tous ceux qui ont participé à cette opération consistant à arrêter ce criminel », note Fortunat Tshibangu. À Lusala Kapita d’asséner : « La mise en place est terminée pour lui mais il reste encore Joseph Kabila Kabange dans la course ».
Au vu de l’ampleur qu’a pris cette infox, Congo check a entrepris des démarches pour l’authentifier.
Le gouvernement congolais ne reconnaît pas avoir arrêté John Numbi : « Je ne suis pas au courant de son arrestation et je ne pense pas que cette information soit vraie », indique Patrick Muyaya, ministre de la communication et porte-parole du gouvernement.
Même réaction du côté de la police nationale congolaise : « j’ai lu le monitoring ce matin, je n’ai pas vu cette information », répond à Congo check, le colonel Pierrot Mwanamputu, porte-parole de la police en RDC.
Cité dans l’affaire de l’assassinat en juin 2010 des activistes des droits de l’homme Floribert Chebeya et Fidèle Bazana de la Voix des sans voix, le général John Numbi est parti juste après l’arrestation en septembre 2020 du chef du commando supposé avoir exécuté cette opération. Il est, depuis, déclaré déserteur de l’armée et est recherché par la justice.

Les fouilles entreprises par la police scientifique depuis septembre ont pris fin. Une personne de la famille du général déserteur a été interpellée. En dehors de l’arsenal impressionnant et une multitude de documents découverts, les enquêteurs n’ont trouvé que quelques tenues de policier enfouies sous terre.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here