Non, des commandos américains n’ont pas deployé dans la ferme de Kashamata

0
110

Depuis le 1er avril, une publication sur le réseau social Facebook a alerté sur la présence des militaires commandos américains dans la ferme de Kashamata appartenant à l’ancien Président de la République Démocratique du Congo, Joseph Kabila.

C’est sur le compte de Pierre Kabonga Selemani que cette nouvelle a été publiée. Il a fait savoir que la situation était restée tendue toute la journée dans cette concession suite à la présence de ces commandos américains dépêchés sur le lieu pour procéder à l’arrestation du Président honoraire RDCongolais et sénateur à vie Kabila.

Méfiez-vous en, c’est une fausse information.

« RDC : urgent urgent urgent : Situation très tendue à Lubumbashi. Les commandos USA envahissent Kashamata pour arrêter JKK » écrit l’auteur de ce post qui a généré des réactions.

RDC : urgent urgent urgent : Situation très tendue à Lubumbashi. Les commandos USA envahissent Kashamata pr arrêter JKK 🤣

Publiée par Pierre Kabonga Selemani Psk sur Jeudi 1 avril 2021

Les internautes ne sont pas restés indifférents face à cette publication, nombreux ont, dans leurs commentaires émis de doute par rapport à cette information.

C’est comme Ange Iyobo qui a appelé l’auteur de ce post à vérifier ses informations avant de les mettre sur les réseaux sociaux. 

« Arrete de te tromper » écrit-elle 

Un autre commentaire est celui de Abl Jean Cadet qui a réagi « Pierre kabonga, t’es aussi devenu farceur jusqu’à ce niveau ? »

Congo Check, premier média de vérification des faits en République Démocratique du Congo s’est lancé dans des recherches pour avoir une vraie information autour de cette fausse nouvelle répandue sur la toile. 

Votre rédaction a, dans un premier temps contacté un officiel de l’ambassade des États Unies en RDC qui a précisé qu’il s’agit d’une fausse information. À en croire ses propos, « aucune troupe de l’armée américaine n’a été déployée à Lubumbashi pour arrêter Joseph Kabila »

Même réponse dans le camps Kabila, le chargé des missions de cet ancien Chef de l’État Congolais a par la même occasion démentie la nouvelle. 

« Il n’y a eu aucune situation tendue à Lubumbashi lorsque Joseph Kabila était à sa ferme de Kashamata. C’est faux, ce qu’on a dit est une fausse information, c’est faux » a dit Lubunga Byaombe, chargé des missions de Joseph Kabila au téléphone de Congo Check 

Les vérifications ne se sont pas limitées par-là, sur des médias congolais et même internationaux que nous avons eu à consulter, aucune information allant dans ce sens n’a également été diffusée. 

Depuis un temps, les tensions politiques en République Démocratique du Congo qui ont vu le jour suite au divorce de la coalition Front Commun (FCC) pour le Congo et le Cap pour le Changement (CACH), plate-forme appartenant respectivement à Joseph Kabila et à Félix Tshisekedi, ont engendré la diffusion des plusieurs fausses informations sur la toile et dans la plupart des cas les leaders politiques en sont victimes. 

Pendant ce temps, Joseph Kabila, celui qu’on a surnomé « le Raïs » (qui veut dire Président), n’est plus à sa ferme de Kashamata, à Lubumbashi, province du Haut Katanga. C’est depuis le 23 avril qu’il est de retour à Kinshasa.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here