Non, cette vidéo ne montre pas l’entrée de l’armée Ougandaise en RDC pour la traque des ADF

0
161

Plusieurs internautes en République Démocratique du Congo partagent une vidéo des troupes de l’armée Ougandaise traversant la frontière Congolaise dans la région de Nobili, au Nord-Kivu. Sur diverses légendes qui accompagnent ces publications, il est mentionné que la vidéo montre l’entrée de l’armée Ougandaise en RDC dans le cadre des opérations de traque contre les rebelles ADF. Congo Check, qui a authentifié la vidéo, prouve qu’elle date de mai 2021 et était prise lors d’une rencontre entre les armées Congolaise et Ougandaise à Nobili.

« Sous la décision du traitre cupide FélixTshilombo, l’armée ougandaise vient d’entrer officiellement en République Démocratique du Congo depuis la frontière de Nobili au Nord Kivu Beni…. » écrit un internaute.

Sous la décision du traitre cupide FélixTshilombo, l'armée ougandaise vient d'entrer officiellement en République Démocratique du Congo depuis la frontière de Nobili au Nord Kivu Beni….

Posted by Gd Patriarche Julien Ciakudia Sr. on Sunday, November 28, 2021

Vieille vidéo sortie de contexte

La même vidéo dans laquelle l’essentiel de la troupe Ougandaise est filmée à partir des véhicules militaires était plusieurs fois partagées en mai 2021. Elle indiquait également que l’armée Ougandaise était déployée en République Démocratique du Congo afin de lancer des opérations contre les rebelles ADF, auteurs des massacres de civils sur le territoire congolais et classé comme menace en Ouganda. Les récentes attaques à la bombe dans la capitale Ougandaise ont été attribuées à ce groupe et ont été revendiquées par son allié, le groupe État Islamique.

Une rencontre bilatérale entre les armées de deux pays

Répondant à ces publications, le lieutenant Anthony Mualushay, porte-parole des opérations militaires Sokola1 (traque de l’armée Ougandaise contre les rebelles ADF) avait indiqué que que la traversée de l’armée Ougandaise était justifiée par sa participation à une réunion d’échanges d’informations avec l’armée Congolaise.

« L’armée Ougandaise a foulé le sol Congolais via la frontière de Nobili vers l’agglomération de Kamango en territoire de Beni ce mardi 25 mai 2021. C’était dans le cadre d’une rencontre pour le partage d’informations avec les FARDC » rapportait l’officier.

Plusieurs sources politiques et diplomatiques basées en République Démocratique du Congo ont déclaré aux médias et à des organisations internationales que le président de la République Démocratique du Congo a autorisé l’armée Ougandaise à déployer ses troupes en RDC pour une mutualisation de forces avec les Forces Armées de la RDC contre la rébellion ADF. Alors que les deux pays n’ont pas officiellement communiqué sur le sujet, la propagation des fausses informations risque d’entraver l’adhésion populaire à ce processus et influer sur les résultats escomptés.

Previous articleAttention à cette satire disant que le chanteur congolais Fally Ipupa est mort
Next articleAttention, cette photo ne montre pas la célébration d’un prétendu déplacement du hub de Rwandair à Goma
Fiston MAHAMBA
K. MAHAMBA WA BIONDI, connu sous le nom de plume "Fiston Mahamba Larousse" est diplômé en sciences de l'environnement et développement durable à l'Institut Supérieur de Développement Rural à Beni. Journaliste basé dans la partie Orientale de la République Démocratique depuis 2012, il s'est forgé dans l'exercice de ce métier après plusieurs formations de journalisme au Deutsche Welle Akademie, le centre de développement médias de la radiodiffusion publique Allemande. En 2018, il s'inscrit à l'École Supérieure de Journalisme de Lille pour parfaire une licence en journalisme multimédia. Ancien officier de communication au sein des Nations Unies, il poursuit un Master2 en Techniques des Métiers de l'Information à l'Université Nazi Boni (Burkina Faso) /Université Lumière Lyon (France). Son livre "Ebola: Fixers, ces boucliers non immunisés" est en cours d'édition. Journaliste et chercheur spécialisé sur la région orientale de la République Démocratique du Congo et les Grands-Lacs africains, ses études se focalisent sur les ressources naturelles, la santé, les conflits... Ses domaines de travail journalistique sont orientés vers l'environnement, le développement, l'emploi, les nouvelles technologies, l'agriculture, la politique, la culture,... qu'il couvre en écriture et images.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here