Gabriel Kyungu qui conseille à Tshisekedi de ne plus faire des promesses ? Infox

0
260

Le 30 avril, la page Facebook « Vertus.cd » a posté une publication selon laquelle Gabriel Kyungu Wa Kumwanza aurait interpellé le Président Félix Tshisekedi. L’ancien lui aurait suggeréé de ne pas faire de ‘lourdes promesses’ au risque de « mettre en scène ses frères Kasaïens…». Méfiez-vous, les président de l’Assemblée provinciale du Haut-Katanga n’a pas tenu ces propos.

« G. Kyungu à Tshilombo : Félix Tshilombo ne devrait pas promettre des lourdes promesses pendant qu’il est incapable de faire le peu, s’il continue avec ses promesses non réalisées, il met en scène ses frères Kasaïens résidents au Katanga et ailleurs. », lit-on sur cette page.

G-KYUNGU à TSHILOMBO ;Félix TSHILOMBO ne devrait pas promettre des lourds promesses pendant Que il est incapable de…

Posted by Vertus.cd on Friday, April 30, 2021

Le post, partagé plus de 30 fois, a généré plus de 60 mentions j’aime et une trentaine de commentaires dont la majorité doute de l’authenticité de ces propos attribués au président de l’Assemblée provinciale du Haut-Katanga. « Gabriel Kyungu ne peut pas dire ça ! Mensonge ! », soutient Israel Mwena. Donat Mputu cherche lui à savoir  « où Kyungu aurait dit cela ». Cependant, une petite minorité a cru l’infox. Leader Timothée Monseigneur est de ceux-là. « Le Grand Prometteur (faisant allusion aux nombreuses promesses non tenues par le Président) », s’est-il exclamé.

Ces propos son inventés

En vue de vérifier l’authenticité et le contexte de ces propos attribués à Gabriel Kyungu, Congocheck a entrepris d’approcher son entourage, mais a scruté aussi toutes les sorties médiatiques récente de Gabriel Kyungu. Son équipe de communication a démenti ces propos. « C’est une fausse déclaration », a fait savoir à Congo check Jérémie Kyat, membre de la cellule de communication de l’Assemblée provinciale du Haut-Katanga.

Du côté du cabinet de Gabriel Kyungu également, l’on ne reconnait pas à quelle occasion il aurait tenu ces propos. « Rien que des mensonges, c’est faux et archi faux », a réagi Séraphin Ndala, membre du cabinet du président de l’Assemblée nationale.

Lors de ses récentes sorties médiatiques des 15, 25 et 28 avril derniers, le Gabriel Kyungu n’a pas non plus abordé ce sujet. Bien au contraire, il a clairement affiché son soutien au Chef de l’État. « L’UNAFEC (son parti politique, ndlr) a choisi d’accompagner le Chef de l’Etat non pas par hypocrisie ou par flatterie, nous n’en avons pas l’habitude, nous en avons la conviction qu’avec lui, le Congo peut être sauvé », avait-il déclaré le 28 avril dernier dans des propos relayés par la Radio Okapi.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here