Méfiez-vous de ce faux tweet avec un message de condoléances attribué à Moïse Moïse pour Felix Tshisekedi

0
181

Depuis quelques jours, plusieurs publications sur les réseaux sociaux attribués  à Moïse Katumbi affirment que cet acteur politique congolais a adressé un message de condoléance au président Félix Tshisekedi.

L’infox vient du message tweet attribué à Moïse  Katumbi  été publiée par internautes.

C’est le cas de  Awis Awis Gunga.

« C’est avec grande tristesse que j’apprends la disparition du président Félix Tshilombo. Un modèle de droiture, attaché à la démocratie et l’Etat de droit. Je me souviendrai toujours de nos échanges de qualité. Mes sincères condoléances à sa famille. Que son âme repose en paix »  écrit Awis Awis Gunga.

Ce message est relayé par d’autres internautes.

Pour vérifier l’authenticité de ce message, Congo Check a contacté certains proches de Moïse Katumbi qui démentent cette infox.

« C’est Faux, le président Moise Katumbi n’a pas dit ça »  a dit à Congo Check Gaston Tshibang Secrétaire général adjoint chargé de communication d’Ensemble pour la République, plateforme politique de Moïse Katumbi.

Congo Check a élargi ses recherches en consultant le compte Tweet de Moïse Katumbi.

Les résultats révèlent qu’il s’agit d’un message de condoléances  de Moïse Katumbi après la mort de Rupiah Banda ancien président de la Zambie.

«  C’est avec grande tristesse que j’apprends la disparition du président Félix Tshilombo. Un modèle de droiture, attaché à la démocratie et l’Etat de droit. Je me souviendrai toujours de nos échanges de qualité. Mes sincères condoléances à sa famille. Que son âme repose en paix  »  avait écrit Moïse Katumbi.

Plusieurs spéculations ont entouré l’état de santé du président congolais. Certains médias ont annoncé qu’il a subi l’opération du coeur avant les démentis des officiels

«  Le chef de l’État n’a subi aucune intervention chirurgicale  » dit  un communiqué signé par Christian Ndongala l’ambassadeur de la RDC en Belgique 

« Le président de la République, chef de l’État est intervenu par surprise depuis Bruxelles pour faire le point de son séjour au Royaume de Belgique. Le président de la République a dit au membre du gouvernement qu’après s’être fait examiné dans un hôpital spécialisé d’une hernie discale au niveau des vertèbres cervicales a été diagnostiqué et il bénéficie d’une prise en charge médicamenteuse. Il n’a donc subi aucune opération chirurgicale, il a donc annoncé son retour au pays la semaine prochaine » a dit également le ministre Patrick Muyaya porte parole du gouvernement en lisant le compte rendu du conseil des ministres.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here