Les militaires qui ont libéré la ville de Mocimboa da Praia au Mozambique ne sont pas zimbabwéens

0
312
  • Sur Twitter, un thread annonce que des troupes zimbabwéennes ont réussi à prendre le contrôle d’un bastion autrefois terroriste au Mozambique. Attention, l’information est fausse. Il s’agit plutôt de l’armée rwandaise et de forces du Mozambique.

Dans un thread posté le 10 août, ZBC News online, société de radiodiffusion du Zimbabwe, annonce fièrement que ce sont les troupes de la Zimbabwe national army avec l’illustration d’un soldat saluant des civils. Avec plus de 100 retweets, l’information a suscité diverses réactions entre ceux qui ont cru et ceux qui ont réfuté l’info.

Certaines personnes ont avancé qu’il s’agissait plutôt de militaires rwandais déployés dernièrement. Pourtant, dans un autre tweet, ZBC News online affirme que la SADC et l’UA auraient prise «une décision exécutive» afin que «tous les soldats portent l’uniforme de l’armée rwandaise, affirmant que cela a été fait pour des raisons stratégiques.

Grâce à l’outil de recherches par images renversées, nous avons retrouvé le vrai contexte des clichés. Dans un thread du 9 août contenant plusieurs photos similaires, le média rwandais Igihe explique qu’il s’agit plutôt des RDF et la police nationale du Rwanda au Mozambique. Information que corrobore The Future TV dans une vidéo publiée sur Twitter où on peut facilement identifier l’uniforme de l’armée rwandaise.

C’est depuis le 5 août que l’armée rwandaise (déployée en juillet dernier) a revendiqué la prise de la ville portuaire de Mocimboa da Praia, jusque-là aux mains djihadistes. En ce qui concerne le Zimbabwe, les pays membres de la SADC, dont le Zimbabwe, ont décidé, le 23 juin dernier, d’envoyer des troupes au Mozambique. Mais ce n’est que le 9 août que l’opération a été lancée.

Entre-temps, la confirmation de la prise de Mocimboa da Praia a été faite le 8 août. TV5 Monde précise que cette victoire des forces mozambicaines a été rendue possible grâce au soutien des troupes rwandaises. Toutes les recherches menées pour retrouver une victoire militaire zimbabwéenne au Mozambique se sont révélées infructueuses. Aucune trace non plus d’une décision de la SADC tendant à faire porter tous les militaires l’uniforme des RDF.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here