Faux : rien n’atteste que le corps de Floribert Chebeya a été trouvé dans un congélateur chez John Numbi

0
433

Jeudi 3 septembre, une publication Facebook de l’internaute Gylmeli Kabonga Selemani affirme que le corps de l’activiste des droits de l’homme, Floribert Chebeya, assassiné en juin 2010 a été retrouvé, dans un congélateur à la résidence de l’ancien responsable de la police de Kinshasa, le général John Numbi.

Méfiez-vous, c’est une infox. Les services de sécurité ont plutôt dit avoir trouvé un congélateur « dégageant des odeurs des corps en putréfaction », lors d’une perquisition opérée à la résidence John Numbi, située à Kinshasa, le 1er septembre dernier. Des échantillons ont été prélevés pour enquête. Mais rien n’a été dit dans le sens de confirmer qu’il y avait le corps du défenseur des droits humains.

« Kinshasa : le corps sans vie de Floribert Chebeya est retrouvé dans un frigo, dans la maison de John Numbi. », note faussement cette publication partagée 50 fois.

🇨🇩 KIN : le corps sans vie de Chebeya retrouvé dans le frigo, dans la Mson de Numbi.( AIMEZ la page pour plus de détails)

Posted by Gylmeli Kabonga Selemani on Thursday, September 2, 2021

L’infox, ayant généré plus de 100 mentions j’aime a été diversement commentée. Dans le lot d’une soixantaine de commentaires enregistrés, la majorité des internautes ont dénoncé une fausse information, c’est le cas de Sedrick Kasongo : « Le corps de Chebeya avait été retrouvé le lendemain de son assassinat, sauf le corps de son collègue Fidel Bazana. Coup monté. », commente-t-il.

Pourquoi cela est faux ? Rappel des faits

Parcourant les médias nationaux et internationaux traitant de l’actualité congolaise dont RFI et ACTUALITÉ.CD, voici la conclusion de Congo Check :

1. Le président de l’ONG la voix des sans-voix a été retrouvé mort dans sa voiture mercredi 2 juin 2010 à la sortie de Kinshasa. Son véhicule était garé dans un endroit très visible, sur la grande route qui mène au Bas-Congo. Son corps sans vie était allongé sur la banquette arrière de sa voiture. C’est le directeur exécutif de VSV qui avait identifié le corps de Floribert Chebeya. Selon Dolly Ibefo et la famille du défunt, le visage de Chebeya présentait des gonflements sur le front et le cou. Des traces de sang dans les narines et la bouche étaient également visibles ce qui pourrait signifier qu’il était battu et peut-être étranglé. Aucune trace de balle n’était localisée par ceux qui avaient assistés à l’identification du corps ;

2. L’inhumation du corps de Floribert Chebeya avait eu lieu le 26 juin 2010, au cimetière de Benseke, en périphérie de Kinshasa. La famille et les amis de l’activiste des droits de l’homme, Floribert Chebeya, avaient assisté à la levée de son corps à Kinshasa le 25 juin 2010 ;

3. Le général déserteur John Numbi est accusé d’être impliqué dans l’assassinat de Floribert Chebeya. Les 31 août et 1er septembre 2021, les services de l’habitat et la police militaire ont opéré deux perquisitions à la résidence de John Numbi située au N°5 de l’avenue des Orangers dans la commune de Gombe. Plusieurs photos et autres images ont également étaient retrouvées. Dans cette résidence, les services de sécurité de l’armée disent avoir pu accéder à une chambre équipée d’un lit d’hôpital, d’un congélateur « dégageant des odeurs des corps en putréfaction », et des dossiers liés à l’assassinat de Chebeya, mais cela ne veut pas dire que le corps de l’activiste a été retrouvé sur place.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here