Faux, Michel Koyakpa n’a pas été nommé conseiller en charge des forêts au ministère de l’environnement

0
63

Une publication du 29 avril sur le réseau social Facebook a annoncé la nomination de Michel Koyakpa au poste de conseiller en charge des forêts au ministère de l’environnement et développement durable.

C’est sur le compte de John Lungila que cette nouvelle est tombée à quelques jours seulement de la remise reprise entre le gouvernement sortant de Ilunkamba et celui entrant que dirige Sama Lukonde. Méfiez-vous-en, c’est une fausse information.  

« Sincères félicitations à mon ami Michel Koyakpa, nommé Conseiller en charge des forêts au Ministère de l’environnement », écrit l’auteur de ce post qui a généré plus d’une centaine des mentions j’aime, 26 commentaires sans compter des partages.

Sincères félicitations à mon ami Michel Koyakpa, nommé Conseiller en charge des forêts au Ministère de l’environnement

Publiée par John Lungila sur Jeudi 29 avril 2021

Dans ses vérifications, Congo Check est entré en contact avec des proches de l’actuelle ministre de l’environnement, Eve Bazaiba qui ont fait savoir que jusqu’à ce jour la composition du cabinet de ce ministère se fait toujours attendre. 

Cité dans ce post, Michel Koyakpa fait partie des membres du service de communication et presse du Mouvement de Libération du Congo, parti politique de Eve Bazaiba, actuelle vice premiere ministre et ministre de l’environnement et développement durable.

Michel Koyakpa, comme c’est de lui qu’on fait mention dans la publication Facebook a démenti cette nouvelle a votre rédaction et parlé d’une fausse information divulguée sur la toile. 

« C’est une fausse information. Il n y a pas encore de mise en place au niveau de cabinet du moins à la vice primature à l’Environnement et Développement durable.  J’ai fait des études en communication, donc je ne suis pas éligible au secteur des forêts.  C’est une question de réalisme », a déclaré Michel Koyakpa 

C’est depuis le mardi 27 avril, qu’Eve Bazaiba Masudi a pris officiellement les rênes du secteur de l’environnement de la République Démocratique du Congo. Pendant ce temps la nouvelle configuration de son cabinet se fait toujours attendre.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here