Faux, le ministre camerounais de sport n’avait pas donné l’ordre d’éliminer 13 joueurs congolais

0
292

Depuis le samedi 30 Janvier, une publication sur Facebook affirme que le ministre de sport du Cameroun a donné l’ordre d’éliminer les 13 joueurs congolais en vue de la récente rencontre RDC-Cameroun. C’est une fausse information.

« RDC : le ministre de sport du Cameroun donne l’ordre d’éliminer 13 joueurs congolais sous prétexte qu’ils sont contaminés de la COVID-19 », dit ce post sur face book qui a déjà généré plus de 120 likes et une cinquantaine de commentaires.

Des commentaires faits par les internautes face à cette publication, figurent pour la majorité ceux qui vont dans le sens d’y croire, entre autre, je cite : « Ah vraiment à quelques heures du match contre le pays hôte, ils veulent haut et fort déclarer la guerre à la RDC? pourquoi tout le monde est contre la RDC jusqu’à ce point mon Dieu, le Congo n’a jamais fait du mal à tous ces gens qui lui en veulent jusqu’à ce point peu importe ce qu’ils cherchent le Congo vaincra », « Que notre ministre réagisse vite en envoyant un avion embarquer tout le monde càd les joueurs afin de regagner Kinshasa comme le Cameroun se croit aujourd’hui meilleur pays africain et tous les camerounais habitant Kinshasa et la RDC soient d’urgence évacués  de peur qu’ils méritent de la COVID-19 en RDC », fin de citation.

Une fausse information qui est issue de la nouvelle selon laquelle après le test de la COVID-19 fait par l’équipe congolaise en séjour au Cameroun, pour le quart de final du CHAN 2010, se serait révélé positif pour 13 joueurs congolais.

Aucune communication du ministre de sport du Cameroun quant à ce

Au regard de cette fausse information, Congo Check a mené ses vérification et est parvenu a joindre Jerry Kalemo, de la cellule de communication de la Fédération Congolaise de Football qui parle d’une fausse information : «  aucune communication n’a été faite par le ministre de sport camerounais à ce sujet. Après cette annonce de 13 cas positifs au corona virus, nous avons fait la contre-expertise et il y a seulement 3 cas. »

De médias camerounais ayant diffusé des informations sur les événements du CHAN 2020, aucun n’a parlé d’une quelconque communication du ministre de sport du Cameroun sur les cas testés positifs à la COVID-19 chez les congolais.

Il faut noter qu’après le résultat de la contre-expertise, trois cas se sont finalement révélés positifs, il s’agit de Philippe Kinzumbi, Karim Kimvuidi et un kinésithérapeute.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here