Désintox : le sigle « Minaffet » inscrit sur les passeports congolais n’a rien à avoir avec le Rwanda

0
582

Ces derniers jours, une théorie de complot bat son plein sur les réseaux sociaux selon laquelle les passeports de la RDC seraient référencés au Rwanda. Cette thèse intervient en plein contexte de crise entre les deux pays. Pourtant, les arguments soutenus dans la vidéo ne permettent pas d’étayer ces accusations.

S’appuyant sur cette vidéo diffusée en direct par une internaute nommée Linda Endundo Bononge, la page Facebook « Actualités J » a écrit : « Avec tous les cadres du FCC y compris tous les constitutionnalistes de la dynastie Kabilie pendant 18 ans, sans découvrir que nos passeports soient disant congolais ont la mention MINAFFET : qui signifie le ministère des affaires étrangères et de la coopération de la République du Rwanda (…) Pour ceux qui doutent, ouvrez vos passeports congolais là où il est mentionné l’identité il y a en bas le mot MINAFFET et aller sur Google taper pour découvrir ce que Kabila nous a fait depuis plus de 18 ans ». La publication a généré 57 partages depuis.

Pour ce qui est de la vidéo, elle a été vue près de 7.000 fois, sans compter les repostages.

Passeport congolais MinaffetLes Rwandais contrôle nos identités!

Posted by LINDA ENDUNDO BONONGE on Sunday, April 24, 2022

Plusieurs internautes ont alors dénoncé ce qu’ils ont qualifié de « colonisation de la RDC par un petit pays » sans chercher à vérifier l’information.

Afin de trouver le vrai contexte de ces affirmations, nous avons d’abord consulté les passeports congolais qui comportent bel et bien la mention « Minaffet ». Interrogé à ce sujet, un agent au centre de capture de Kinshasa a expliqué ceci : « Minaffet est un acronyme. Min pour ministère, Aff pour Affaires et Et pour étrangères. Bon nombre de pays l’utilisent. Ce n’est pas que la RDC et le Rwanda ».

En tapant « Minaffet » sur Google, le site du Ministère des Affaires étrangères du Rwanda paraît bien en première position. Interrogé pour expliquer cette coïncidence, Olivier Kashama, développeur web et expert en marketing digital a mis cela au bénéfice du référencement. « Les algorithmes des moteurs de recherches classent les pages web selon la pertinence et le référencement. Il peut s’agir d’un référencement naturel ou d’un référencement sponsorisé. Si vous engagez un expert pour la conception de votre site web, celui-ci va choisir les bons mots-clés et vous aurez de meilleurs scores dans les résultats de recherche ».

Depuis 2020, la fiche de demande de passeport coûte officiellement 99$. Ce précieux document d’identité en RDC est produit par Locosem, filiale du groupe Semlex. Dans une interview accordée à Radio Okapi en mars dernier, le SG aux Affaires Etrangères, Joska Kabongo Ngoy, avait confirmé que les passeports congolais sont fabriqués sur place avec des fournitures provenant entre autres des Etats-Unis.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here