Désintox : aucun bus de Transco n’a été brûlé lors de la marche de Lamuka du 15 septembre 2021

0
44

Sur Facebook, la page «Actualités fiables» a posté la photo d’un bus en feu, prétextant qu’il s’agit d’un bus Transco brûlé par les militants de Lamuka lors de la marche du 15 septembre. Ceci est faux ! Bien plus, aucun bus n’a été brûlé ce jour-là.

Le bus transco brulé ce matin par les militants de #Lamuka.

Posted by Actualités fiables on Wednesday, September 15, 2021

« Le bus transco brulé ce matin par les militants de #Lamuka », légende cette page dans une publication, partagée plus de 50 fois, a suscité de l’indignation auprès des internautes qui ont dénoncé «l’incivisme» des marcheurs. «Mais ces gens sont des fous. Ils se disent comme s’ils cherchent l’intérêt du peuple alors qu’ils brûlent les bus des pauvres travailleurs», s’est plaint Félicien Kasangana en commentaire.

Pourtant, la recherche par images renversées en utilisation Google (vous pouvez voir les résultats ici) ont permis de retrouver ces images prises sous d’autres langues. Sur sa page Facebook, la société Transco avait également posté cette image le 15 septembre vers 6h42 avec la légende : « Chers compatriotes, TRANSCO est un établissement public dont les bus appartiennent à la population congolaise. S’il vous plaît, s’il vous plaît, ne les détruisons pas,ce, quelles que soient nos divergences d’opinion politique. Ne brûlons pas ce que nous avons acheté ensemble ! »

Approché par Congo check, le community manager de la société a expliqué la démarche : « C’est une ancienne image utilisée pour illustrer cette publication de sensibilisation. Nous l’avons posté ce jour-là puisqu’il y avait une marche prévu ». Il s’est en ensuite réjouit que la campagne ait porté des fruits : «Aucun bus n’a été brûlé et on peut être fier de nous et de tous les Congolais».

Du côté de Lamuka, l’on estime qu’il s’agit juste d’une «campagne d’intoxication». «Nous n’avons rien brulé, notre marche était pacifique et les faits l’attestent», explique Prince Epenge de Lamuka. Aussi, la Police n’a pas fait de bilan en ce qui concerne des dégâts matériels quelconques.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here