Covid-19 en RDC : ce discours sur la reprise de la vie normale au pays est faussement attribué à Félix Tshisekedi

0
99

La page Facebook « L’espace du Président de la République démocratique du Congo », renseigne que le Chef de l’État congolais Félix Tshisekedi, a affirmé que la vie reprenait son cours normal en RDC en dépit de la pandémie à Coronavirus qui endeuille plusieurs familles au pays. Méfiez-vous, cette déclaration est faussement attribuée à Félix.
« Ce matin j’interviens en ces mots : moi, ma famille et tout le monde nous sommes toujours dans la douleur à cause des morts que causent la maladie à Coronavirus, mais aussi mon oncle qui vient de quitter son corps humain. Désormais, la vie dès à présent reprend son cours normal sur toute l’étendue du pays », note faussement cette publication partagée 337 fois.

Ce matin j'interviens en ces mots : @.Laissons, surtout la justice congolaise agir librement selon les lois et autres…

Publiée par L'Espace du Président de la République Démocratique du Congo sur Dimanche 19 avril 2020


Cette infox déterrée date du 20 avril 2020, c’était pendant la première vague de la maladie à Coronavirus. Depuis sa publication, elle a généré 735 mentions j’aime, curieusement, plusieurs internautes ont cru à sa véracité : « Exactement ! Moi et ma famille sommes d’accord avec vous », commente Éric Mutumwa. « Je ne comprends pas, même les intellectuels commentent favorablement une pareille publication! Pour votre connaissance, l’état d’urgence sanitaire était déclaré à la RTNC, puis les médias ont aussi parlé de ça, faites vraiment attention mes chers, cette publication vient d’une bande des médiocres », alerte Sefu Mupese.

Abordée par Congo check, la Présidence de la République dément cette information : « C’est faux, le Président n’a pas déclaré cela », répond Tina Salama, porte-parole adjointe de Félix Tshisekedi.

Dans un discours à la radio et télévision nationale, le Président Félix Tshisekedi avait annoncé la fin de l’état d’urgence sanitaire mardi 21 juillet 2020, tout en indiquant que la reprise des activités sera progressive.
« Il doit être clairement entendu que la fin de l’état d’urgence ne veut pas dire la fin de l’épidémie de Covid-19, c’est par contre l’indication pour toute notre nation de revenir progressivement à une vie normale tout en respectant les gestes barrière et toute autre mesure relative », avait insisté Félix Tshisekedi.
Parcourant les médias nationaux et internationaux traitant de l’actualité congolaise, Congo check a constaté que le Président de la RDC avait décrété le 18 mars 2020  l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du pays en vue d’éviter la propagation du Coronavirus, c’était notamment l’interdiction de tous rassemblements, réunions, célébrations, de plus de 20 personnes sur les lieux publics en dehors du domicile familial ; Fermeture des écoles, des universités, des instituts supérieurs officiels et privés sur l’ensemble du territoire national à compter du jeudi 19 mars 2020 pour une durée de 4 semaines.
Depuis l’annonce de cette décision, plusieurs mesures d’assouplissement ont déjà été prises par Félix.
A l’issue de la réunion présidée par le président de la République samedi 14 août 2021, il avait été décidé que désormais le couvre-feu passe de 23 heures  à 4 heures du matin. Pendant ce temps, les boîtes de nuit, les bars et les terrasses, mais aussi les salles de fête sont autorisés à fonctionner jusqu’à 23 heures. Cependant, tout  rassemblement festif n’est autorisé qu’à hauteur de 50% de la capacité du cadre servant de rencontre.
Signalons que les provinces du Haut-Katanga, Lualaba, Nord et Sud-Kivu ne sont pas concernées par ces mesures d’assouplissement annoncées par le gouvernement car ces 4 provinces sont actuellement dans une situation en hausse des cas de Covid-19.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here