Comment bait : ces internautes prêts à tout pour vous faire réagir à leurs post

0
274

Imaginez près de 200 mille commentaires, sans publicité, sans beaucoup de texte ! Juste une petite image et une courte légende ! Les personnes qui créent des posts dans le but d’attirer un maximum de commentaires sont ingénieux. C’est le cas de cette image : sur un photomontage, on propose de mettre le chiffre 1 en commentaire, puis de revenir voir ce qui se passerait après. 189 mille commentaires ! Pourtant, rien ne se passe en vrai ! C’est cela qu’on appelle comment bait, ou incitation à commenter !

» C’est vraiment incroyable »; trois mots ! Et la photo d’un homme qui semble pousser, avec un coup de pied, un autre du haut d’un immeuble. Dans la photo c’est écrit : » Tape 1 et reviens voir la photo ».

C’est un cocktail qui marche. Plus de 123 mille likes, 800 partages et 189 mille commentaires ! C’est un coup réussi de la page J Dersohn.

C’est vraiment incroyable

Posted by J Dersohn on Tuesday, May 24, 2022

Historique de la page ?

La page a été créée en janvier 2022. Le 28, pour être précis. Aimée par 7500 personnes, elle a déjà reçu plus de 8000 likes. Ces informations vous pouvez les trouver sur l’onglet » Transparence de la page ».

À consulter les publications qui y sont, on trouve beaucoup qui sont des appels à commentaire. Comme cette publication :

Si elle te dit c’est fini entre nous deux Réponds comme quelqu’un qui attendais que cela arrive #jdersohn

Posted by J Dersohn on Thursday, May 26, 2022

Ou encore celle-ci :

Je suis juste à la recherche des abonnés sur ma page 🥰🔞Click juste ici pour avoir tous mes photo🔥🔞👇👇👇👇👇👇👇https://www.facebook.com/juldersohnofficiel/

Posted by J Dersohn on Tuesday, May 24, 2022

L’engagement bait, qu’est-ce ?

L’engagement bait également appelé piège à interaction ou encore  »clickbait, engament bait »en anglais, consiste à inciter les personnes à interagir avec une publication (mention j’aime, commentaire, partage) pour augmenter artificiellement son engagement et ainsi accroître sa portée. Le nombre incalculable de commentaires que cette infox a suscités nous laisse dire que plusieurs internautes se sont retrouvés dans le panneau sans forcément s’être rendu compte. Le but, c’était l’appel aux commentaires.

En effet, Il existe 5 types de pièges à interaction et sont tous sanctionnés par Facebook : il s’agit de :
Piège à réaction, piège à commentaire, piège à partage, piège à identification et piège à vote.
Pour en savoir un peu plus, lisez cet article écrit par Facebook :

https://web.facebook.com/business/help/259911614709806?id=208060977200861&_rdc=1&_rdr

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here