Aucune preuve n’atteste une homélie du Pape François en faveur de la libération de Vital Kamerhe

0
150

Une publication de la page Kinshasa 24 du 3 juin relaie l’information selon laquelle le Pape François a « rappelé le pouvoir en place de libérer Vital Kamerhe ». Selon ce post, le Saint-Père aurait clamé l’innocence de ce dernier. Méfiez-vous, il n’existe aucune prise de position du Pape allant dans ce sens.

« Lors d’une messe au Vatican, le Pape François a rappelé le pouvoir en place de libérer Vital Kamerhe et il clame son innocence », écrit Kinshasa 24 dans post partagé 76 fois pour 273 mentions j’aime.

🔴 COUP DE TONNEUR Lors d'une messe au vatican le pape François a rappelé le pouvoir en place de Libérer Vital Kamerhé…

Publiée par Kinshasa 24 sur Jeudi 3 juin 2021

Dans les 129 commentaires enregistrés, les internautes, loin de se douter de l’origine de ses propos, ont condamné cette prise de position. « Que le Pape François s’occupe des écritures bibliques et non s’abaisser dans la politique de la RDC », conseille Hubert Mbuyi. El-rey Ghost propose au Pape de commenter plutôt la situation dans l’Est de la RDC : « Mr le Pape, sauf votre respect, pourquoi ne pas demander à Paul Kagame de laisser la partie Est de la République Démocratique du Congo tranquille au lieu de vous occuper d’un problème qui ne pas le votre ! »

Cependant, quelques personnes, à l’instar de Gilbert Ntoto, ont compris que le post était en fait « une fausse information ». « Je ne crois pas en ça, si c’est le cas, mettez le lien de cette prédication pour éclairer le public », propose DGStar Kiwongi.

Afin de retrouver ces propos, Congocheck a parcouru les homélies du pape disponibles ici. Depuis le début de l’année, le Pape François a officié 18 fois et dans aucune de ses homélies le nom de Kamerhe n’est cité. Sur le site Vaticanews.va, une page spéciale est dédiée à l’actualité du Saint-Père. Consultée par le premier média congolais de vérification des faits, celle-ci ne contient aucun message du Pape sur Vital Kamerhe.

Pour rappel, le procès en appel de Vital Kamerhe, condamné à 20 ans de prison en première instance, rendra son verdict, sauf changement, ce 14 juin.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here