Aucune preuve n’atteste que Fabregas a obtenu un disque d’or 2016

0
49

Le 27 octobre 2016, l’artiste musicien congolais Fabregas était de passage dans les studios de Couleurs tropicales de RFI. A l’issue de l’émission, le journaliste Claudy Siar a posté une photo de lui et de l’artiste congolais avec la légende : « L’artiste congolais Fabregas reçoit son double disque d’’or juste après son passage dans Couleurs Tropicales ».

L'artiste congolais #Fabregas reçoit son double disque d'or juste après son passage dans Couleurs Tropicales – RFI #Respect

Posted by Claudy Siar on Thursday, October 27, 2016

Cinq ans plus tard, l’information est revenue à la une sur Instagram via le compte destars_moov et faisant plus de 2.700 vues.

Pourtant, aucune source factuelle n’a pu confirmer ce disque d’or à ce jour. Sur les sites des plateformes de certification belge et français où sont affiliés la plupart de musiciens congolais, Fabregas ne se retrouve pas. Alors que le tabloïd kinois Forum des As confirmait en novembre 2016 que ce disque d’or a été décerné par le SNEP, (Syndicat national de l’édition phonographique), l’autorité de certification ne le reconnait pas sur son site internet dont la dernière mise à jour des certifications remonte au 16 décembre 2021. Sur le site de l’Union des producteurs phonographiques français indépendants (UPFI), seule autre structure française décernant le disque d’or, Fabregas et son album ne sont nullement repris. Chez les Belges d’Ultratop non plus, aucune trace d’un disque d’or de l’auteur de « Ya Mado ».

Devant cette découverte, Congo Check a laissé plusieurs messages au chroniqueur Claudy Siar pour apporter plus d’éclairage dans cette affaire mais ce dernier n’a pas donné suite. De son côté, la maison de production française PubliCom Studio, co-producteur de l’album « Je pense » a « préféré » ne pas répondre à nos questions, estimant n’avoir pas assez d’élément sur cette certification. « C’est un album de Wanted record, la collaboration est finie depuis 2018. Nous ne saurons vous aider. Veuillez contacter l’artiste et son équipe », nous ont-ils répondu le 29 décembre 2021 alors que l’annonce de ce disque d’or date de 2016, période couverte par la collaboration.

Approché par la suite, « Wanted record », label de l’artiste Fabregas a botté en touche. « L’artiste est indisponible pour le moment. Ce n’est pas nous qui donnons les disques d’or. Allez vérifier en France », nous a dit au téléphone un des communicants du label. Même le journaliste Patrick Nzazi, très introduit dans le monde culturel, a dit n’avoir pas pu « confirmer ce disque d’or jusqu’à présent ».

En 2016 déjà, cette certification avait déjà fait couler encre et salive. Sur un post du communicologue Didier Mbuy, le célèbre chroniqueur Naty Lokole avait expliqué que l’album était une co-production Publicom – Wanted records. A l’époque, Leny Bidens, patron de Publicom, n’avait pu apporter plus de preuve de ce disque d’or à Naty Lokole qui cherchait à savoir s’il s’agissait d’un double disque d’or ou d’un disque d’or pour le double album.

Il a signé les meilleures chansons rumba de ce dernier semestre… Fabrice Mbuyulu dit Fabregas ici avec Claudy Siar!…

Posted by Didi Mitovelli on Thursday, October 27, 2016

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here