Attention, cette photo prise en 2017 ne montre pas l’hélicoptère prétendument « abattu » par les M23

0
150

Dans un communiqué rendu public le 17 juin 2022, le mouvement terroriste M23 a annoncé avoir « détruit un hélicoptère de combat appartenant aux Forces armées de la République démocratique du Congo ». Sur Internet, une photo d’un crash est présentée comme étant celle de l’hélicoptère abattu. Pourtant, ce cliché, bien que pris dans la même région, date de 2017.

« L’hélicoptère des Fardc qui a été abattu par les M23 à Kabindi dans le groupement de Jomba. », a écrit notamment la page Goma 24.

L'hélicoptère des Fardc qui a été abattu par les M23 à Kabindi dans le groupement de Jomba.

Posted by Goma 24 on Friday, June 17, 2022

La même photo a également été postée sur le mur de l’internaute Baobab Babingwa avec la légende suivante : « Voici l’hélicoptère de l’armée congolaise abattu par la coalition #M23_RWANDA à Rutshuru ».

Voici l'hélicoptère de L'armée congolaise abattu par la coalition #M23_RWANDA à RUTSHURU 🔥🇨🇩.4 véhicules FARDC tombés en ambuscade même 🆘.

Posted by Baobab Babingwa on Friday, June 17, 2022

N’ayant pas retrouvé les traces de l’hélicoptère abattu sur les canaux officiels des auteurs de cet acte, nous avons entrepris de l’introduire dans l’outil de recherche par images renversées de Google.

Les résultats ont permis de retrouver les premières traces de cette photo sur Internet, dont un article du site spécialisé russe « Aircargonews.ru » sur le crash de deux Mi-24 en RDC.

Dans un article de Radio Okapi relatif à cet accident, il est indiqué que « deux hélicoptères de combat des Forces armées de la RDC (FARDC) se sont écrasés vendredi 27 janvier dans le territoire de Rutshuru ». Selon cet article qui a cité des sources militaires à Goma, « deux officiers FARDC et trois membres de l’équipage, de nationalité russe, ont été retrouvés, blessés ».

Nous avons également retrouvé la photo originale avec horodatage publiée le 17 juin 2022 sur Rwanda Tribune en illustration à l’article d’annonce de l’abattage de l’hélicoptère des FARDC par les M23. La photo porte l’inscription en russe « 27 я нь 2017 r », comme pour signifier que la photo a été prise le 27 janvier 2017.

Cette photo sortie de son contexte a été diversement commentée. Plusieurs personnes ont dénoncé la cruauté de ce mouvement terroriste alors que Kinshasa dénonce l’implication du Rwanda dans ces attaques.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here