Attention, cette formule ne permet pas de contourner la taxe RAM

0
70

Un post publié sur le réseau social Facebook par la page 2Golisolo annonce une formule *300*0000#) permettant d’échapper au payement de la taxe dite Registre des Appareils Mobiles (RAM) instaurée au pays en 2020 par l’Autorité de Régulation des Postes et Télécommunications (ARPTC) pour lutter contre la circulation des téléphones contrefaits. Attention, cette formule est erronée et invalide. Il n’existe aucune formule pour contourner la taxe RAM.

« Désactivation RAM : *300*0000# Rien n’est difficile pour un congolais », a lancé 2Golisolo sur sa page Facebook. Cette infox a suscité 17 commentaires et 8 mentions j’aime. Quelques utilisateurs de Facebook ont douté de la véracité de cette formule estimant qu’elle est fausse.

« Menteur », a commenté l’internaute Akili John.

Une formule invalide et inexistante  

Dans la vérification de cette information, Congo Check, le premier média spécialisé dans la vérification des faits en RDC, a tapé cette formule afin de savoir si elle est vraie ou pas. En tapant le code *300*0000# sur tous les réseaux de communication que compte notre pays, voici le résultat que nous avons trouvé : code invalide. Cette formule ne permet d’effectuer aucune opération quelconque. Cette formule est inexistante et invalide.

 Instauré par l’État congolais par l’entremise du ministère de PTNTIC pour « lutter contre les téléphones contrefaits et protéger les données téléphoniques des utilisateurs en cas de perte », le RAM est un casse-tête pour beaucoup de congolais. Plusieurs utilisateurs de téléphonie mobile se plaignent de difficultés qu’ils rencontrent concernant l’impossibilité d’activer des forfaits via mobile money en raison de la coercition du prélèvement. 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here