HomeFact-check3PFCPAttention, ces images de « dieux du Kongo » n’ont jamais existé,...

Attention, ces images de « dieux du Kongo » n’ont jamais existé, elles ont été créées par ordinateur !

-

Depuis près d’une semaine, plusieurs pages et personnes partagent des images qui seraient une fuite du musée belge de Tervuren ! On y voit des hommes avec des tentacules, d’autres personnes qui paraissent mythiques et féériques sont aussi visible ! Selon les légendes, ce seraient des hommes puissants Congolais, et le colon Belge avait caché ces photos ! Attention, il s’agit de l’invention d’un artiste graphique. Ces photos ne sont pas réelles et ne sont surtout pas au musée de Tervuren.

« Photo prises par des colons belges au début des années 1900. Ces Chefs se déplaçaient avec des tentacules. Photos prises dans la province orientale. », écrit un internaute dans l’un des groupes les plus suivi en RDC, et qui s’est spécialisé dans le partage d’histoires sur la culture congolaise.

Même sur Twitter, on retrouve cette publication :

Et partout, cela engage un haut taux de réactions :

« Pas de nom jusqu’ici. Ce sont des archives bien cachées à Bruxelles. », écrit un internaute sur Twitter.

« Ça, c’était avant que l’Africain embrasse la religion de celui-là même qui l’a réduit à l’esclavage lui promettant un paradis au ciel, pendant que l’Afrique, c’est ça même le paradis ! », écrit un autre sur Facebook. Il rajoute : « les blancs sont venus avec les armes à feu, la bible. Ils avaient un seul choix : prendre la bible ou être fusillé !

Kimpa Vita a essayé de résister, elle a été brûlée vive sur un bûché, on lui a mis un chapelet de force au cou ! Devant cette barbarie évangélique, certains ont accepté, mais nous autres les bana mvuluzi ya Kimbangu, résistons encore ! »

En tout cas, les réactions sont par centaines, avec un accent de colère contre le colonisateur, voleur des forces mystiques africaines.

J’ai tout inventé, nous dit l’auteur

« L’histoire est une pure imagination », nous a-t-il écrit sur Messenger.

Qant au fait de savoir s’il avait un conseil à donner, il réponds : « Je n’ai vraiment aucun conseil à donner à qui que ce soit, je suis juste un individu qui aime être créatif, si les gens pensent que c’est réel malgré tout, je ne peux rien y faire.«

Des images imaginées par intelligence artificielle

Si ces photos sont devenues virales aujourd’hui, elles sont pourtant apparues il y a plusieurs jours. Depuis le 31 juillet !

L’auteur est un créateur de contenu par intelligence artificielle, Lenny Taylor. Il se présente lui-même comme créateur des contenus par procédés informatiques :

« J’aime utiliser mon imagination, créer des trucs médiatiques, écrire et philosopher et déambuler, la plupart du temps. »

The Real Heart of Darkness In 1899 King Leopold II of Belgium, who was the then private owner of the Congo Free State,…

Posted by Lenny Taylor on Sunday, July 31, 2022

Il a donc imagineé tout ceci, avec une histoire qui accompagne ses photos :

« Le véritable cœur des ténèbres

En 1899, le roi Léopold II de Belgique, alors propriétaire privé de l’État libre du Congo, savait qu’il existait de nombreux secrets scientifiques et des ressources à piller, cachés et non réclamés dans sa nouvelle propriété, dont la taille dépassait celle de l’Europe occidentale.

Ce fut donc un coup de chance que le petit-neveu allemand du roi, le comte Wolfgang Von Strassenberger, veuille désespérément mener une expédition pour traverser les parties les plus secrètes et jusqu’à ce jour non découvertes (aux yeux des Occidentaux) du Congo et les trésors secrets qu’il renferme, sur un bateau à vapeur descendant le fleuve Congo. 

Le comte Von Strassenberger n’avait aucune expérience des expéditions coloniales, en particulier dans les régions inconnues les plus dangereuses du monde, n’ayant été qu’un simple observateur dans une expédition polynésienne dans sa jeunesse. Mais il est un philosophe, un homme de science passionné et un chercheur de vérité et il est convaincu qu’il découvrira beaucoup de choses au cours de son expédition, qui sera entièrement financée par son grand-oncle. La célébrité et les richesses monétaires ne signifient pas grand-chose pour le comte allemand, qui est un mouton noir dans sa famille.

Il n’y a pas beaucoup d’informations sur ce qui lui est arrivé ensuite lors de son expédition, si ce n’est que lui et son équipage ont disparu et ont été présumés morts, jusqu’à ce que le comte émerge 16 ans plus tard en 1915.

On dit que c’est un fou malade et âgé qui s’est présenté aux autorités belges à Stanleyville, aujourd’hui la ville de Kisangani, dans l’actuelle République démocratique du Congo.

Dans ses divagations folles, le comte parlait de cannibalisme, de la mort grotesque de tout son équipage, d’étranges cités perdues peuplées de démons étrangers à cette planète, de formules magiques juju, de chamans aux membres tentaculaires, de monstres fluviaux hideux, de structures mégalithiques extraterrestres inconnues de la plupart des indigènes du Congo, de visites psychiques dans un monde de conte de fées appelé Xüaz et d’autres récits qui feraient et font encore frémir de peur les hommes les plus rationnels.

Il soulignait que la plupart de ce que lui et son équipage avaient vécu, s’était produit dans un endroit anormal du Congo, semblable par nature au Triangle des Bermudes. Un endroit où les règles de notre réalité tridimensionnelle ne s’appliquent pas.

Tout cela a été enregistré par les fonctionnaires coloniaux belges, et a été attribué à la folie causée par la malaria et à un séjour trop long dans les insondables jungles du Congo.

Le comte mourra quelques jours plus tard et ne rentrera jamais dans son Europe natale.

Le comte avait sur lui des bobines de film qui ont été développées à Paris et un journal intime qui n’a pas encore été publié. Voici quelques-unes des photos qui ont été conservées sous clé dans le musée de Bruxelles, jusqu’à présent. »

#midjourney #aiart #mythology

Sa farce semble avoir marché au-delà de ses espérances.  Le post a été partagé plus de 12 mille fois !

Lenny Taylor, si vous visitez son compte, vous verrez ses autres créations !

Avis de Congo Check à la communauté en ligne en République Démocratique du Congo, en République Centrafricaine, au Congo-Brazzaville et en Afrique Francophone: Si votre contenu est étiqueté comme faux, partiellement faux, contexte manquant, photo ou vidéo retouchée... ne le supprimez surtout pas ! Modifiez le, avec la mise à jour de l'article de vérification que nous mettons à votre disposition, puis signalez-le nous ! Ou alors faites un recours si vous pensez que notre article de vérification ne contient pas assez d'éléments factuels capables d'appeler à la modification de votre contenu. Notre équipe sera ainsi saisie et procédera à la levée du tag ou vous fournira plus d'assistance dans la compréhension du contexte autour de votre contenu ! En supprimant le contenu, nous ne pourrions malheureusement plus rien faire et la sanction restera !

Rodriguez Katsuva
Rodriguez Katsuva est un journaliste né à Goma et licencié en journalisme, Formateur en Fact-checking, et fact-checker pour Facebook. Pendant 7 ans il a travaillé dans l'audiovisuel comme journaliste, reporter, et responsable des informations. Entre 2013 et 2015 il est rédacteur dans un mensuel de pacification de l'est de la RDC. Plus tard, il s'est lancé dans l'écriture web et est Éditeur et formateur en blogging. Il se passionne des questions politiques de la sous-région des grands lacs et particulièrement de son pays la RDC.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

LATEST POSTS

Attention satire, Cristiano Ronaldo n’a pas sorti d’album

Une publication annonçant la sortie de l’album du joueur portugais Cristiano Ronaldo fait le tour des réseaux sociaux. Partagée sur la page « Messi•Fans-Argentina&BARÇA ,...

Non, cette image n’est pas de Kinshasa, plutôt en Chine

Une image montrant un pont piétonnier est faussement attribuée à Kinshasa sur les réseaux sociaux. La page Facebook « Benny brown Antistress » prétend même...

Attention, le Sénégal a joué la phase finale de la CDM 2002, pas la finale

Deux jours après la défaite (2-0) du Sénégal contre le Pays bas, plusieurs internautes ont partagé une information selon laquelle le Sénégal est le seul...

Cette carte d’identité rwandaise au nom de Joseph Kabila est fausse, une création graphique

Une photo d'une carte identité est publiée sur Facebook. Elle est présentée comme celle de Joseph Kabila, l'ancien Président de la République démocratique du Congo....

Follow us

17,027FansLike
5,153FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Most Popular

spot_img