Attention, ces propos sont faussement attribués à Samia Suluhu, presidente de la Tanzanie

0
89

Depuis octobre, une photo de Samia Suluhu Hassan Présidente de la République unie de Tanzanie, portant le message selon lequel « si une femme demande de l’argent à quelqu’un qui n’est pas son mari, que celui-ci le signale à la police » est plusieurs fois partagée sur le réseau social Facebook. Méfiez-vous, il s’agit d’une fausse information.  

« Wanume mkiombwa pesa na wasio wake zenu toa ripoti polisi Vdr : Hommes, si celles qui ne sont pas vos femmes, vous demandent de l’argent, signalez-le à la police », peut-on lire sur la photo qui a plusieurs fois été partagée par les internautes sur Facebook comme c’est le cas avec le compte de Naomi Nyongesa.

Mmmmh hutwo tunipple twako sai mtoto wa one year ajaribu kuchezea weeee Ile war atawonwa heri ya masten🤗🤗🤗 buh Kuna huyu…

Posted by Naomi Nyongesa on Wednesday, November 3, 2021

En commentaire, Pauline Machende a cru à l’information et veut savoir à quelle juridiction les femmes peuvent aussi se plaindre si un homme lui demande de l’argent.

« Et s’ils nous demandent aussi, on signale où » ? Demande-t-elle.

« Elle ne peut pas l’arrêter, elle doit rester dans son bureau et laisser les gens manger selon qu’ils le peuvent », commente Eghwa Hussein.

Plusieurs personnes ont également relayé cette information

En vue de vérifier cette information, Congo check a approché la présidence de la république unie de Tanzanie. Nous avons par la suite contacté certains médias qui ont été cités dans l’infox. Toutes ces sources nient les faits et évoquent une fausse information.

Samia Suluhu devant les groupes des femmes Tanzaniennes

D’après Amani Mwenzi, un des journalistes attachés à la présidence de la Tanzanie, le seul jour où Samia Suluhu avait parlé des femmes dans le mois d’octobre c’est en date du 23 octobre 2021. Elle avait assisté au point culminant des célébrations de la semaine de l’Union des femmes de Tanzanie (UWT).

Congo check a retrouvé le discours de la présidente lors de cette cérémonie du 23 octobre 2021.

« M / s. La présidente Samia a déclaré que compte tenu de la situation actuelle, les femmes du pays devraient s’unir pour atteindre les objectifs du gouvernement et permettre à la communauté de se développer », peut-on lire dans ce discours.

La Présidence ne reconnaît pas cette information

Pour en savoir plus, nous avons contacté Guerschon Msigwa, porte-parole de la Présidence en Tanzanie. Celui-ci dément la nouvelle.

« Méfiez-vous de cette information. Elle est fausse. Ce sont des fausses informations. On ne reconnaît pas celle-ci », recadre le porte-parole de la présidence Tanzanienne.    

Samia Suluhu Hassan, présidente de la République unie de Tanzanie depuis le 19 mars 2021. Membre du parti Chama cha Mapinduzi.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here