Grève des enseignants : faux, le ministre de l’éducation n’a pas déclaré une année blanche en RDC

0
566

Une publication de Kakule Vincent annonce sur le réseau social Facebook que le ministre de l’EPST, Tonny Mwaba aurait déclaré une année blanche en République démocratique du Congo. Méfiez-vous en, cette information est fausse. Tonny Mwaba n’a pas déclaré une année blanche en RDC.

« C’est confirmé, Année blanche en RDC. Confirmé par tonny mwaba le ministre de l’EPST » a lancé Kakule Vincent sur sa publication. Cette annonce a généré une dizaine des réactions en quelques heures de sa rédaction.

https://web.facebook.com/groups/304973307216125/permalink/595009524879167/

Contexte de l’apparition de l’infox

Entamée depuis 3 semaines, l’année scolaire en cours connaît plusieurs problèmes liés aux grèves des enseignants. Plusieurs écoles publiques et conventionnées n’ont pas repris les cours, parce que les enseignants ne se présentent plus.

La Constitution de la République démocratique du Congo prévoit la gratuité de l’enseignement de base.

C’est dans ce sens que l’actuel Président avait décidé de la gratuité pour tous. Mais le pays n’a pas encore les moyens pour concrétiser cette gratuité. Jusqu’à présent, les parents payaient pour que des enseignants soient rémunérés. Depuis que ces derniers ne le font plus, le quotidien des enseignants n’a cessé de se dégrader depuis 3 ans.

Une étude avait prévu qu’il fallait autour de trois milliards de dollars uniquement dédiés à l’éducation, pour que la gratuité soit effective. Mais le budget de tout le pays se chiffrait à moins de 4 milliards.

C’est dans ce sens que les enseignants refusent de reprendre les cours, avant qu’une solution ne soit trouvée.


Cette infox, annonçant que l’année scolaire vient d’être déclarée blanche, pourrait sensiblement attiser le feu qui brûle déjà entre le gouvernement et les enseignants.

Le démenti formel des officiels

Pour vérifier cette information, Congo check a contacté la responsable du service de communication du ministère de l’EPST, Rachel Kitsitia : « Faux et archi faux, d’ailleurs le ministre de l’EPST a participé à la réunion interministérielle présidée par le premier ministre, convoqué à l’hôtel du gouvernement, des pourparlers entre le gouvernement et le banc syndical. Vers la fin de la réunion, l’interview a été faite par le vice-premier ministre en charge de la fonction publique. Le ministre de l’EPST jusqu’à présent n’a accordé aucune interview. » nous a-t-elle affirmé.

Nous avons aussi contacté son adjoint, Floride Zantuntu qui, lui aussi, nous a affirmé que l’information était fausse. Même chose pour, Danny Nguba, le responsable de la communication numérique de l’EPST : « elle est fausse cette information » nous a-t-il déclaré.

Rappelons que l’année scolaire 2021-2022 été fixée pour le 4 octobre sur toute l’étendue de la République par le ministre de l’EPST mais elle n’est pas encore complètement effective.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here