Vrai, Cette photo montre des présumés Bakata Katanga arrêtées en pleine incantation à Ruashi

0
388

Plusieurs internautes doutent de la légende attribuée à une photo, montrant un groupe de personnes en pleine incantation.
« RDC-Katanga-hier» telle est la légende attribué à cette photo, publiée le 24 Avril dernier par Chris Manitou sur son compte Facebook.

RDC -KATANGA : Hier à RuashiPubliée par Chris Manitou sur Samedi 24 avril 2021

Description de la photo
En Regardanr la photo, on retrouve un élément du service de sécurité, habillé en tenue militaire avec un béret rouge. Devant lui, plusieurs dizaines de personnes nues, majoritairement hommes, ligotés. On peut aussi voir des chaises et une moto à coté d’une maison en torchis.
Réaction des internautes
La légende de la photo qui a généré plus de 60 mentions j’aime, 40 commentaires et plus de 190 partages, divise les internautes. Certains parlent d’une légende faussement attribuée à cette image.
« Pas évident que ça soit en RDC. Avez-vous pris le soin de vérifier l’authenticité de la photo? La tenue militaire du gars n’est vraiment pas celle des FARDC », a écrit dans le commentaire Benjamin Watinga Babona. Une autre internaute renforce ce doute et parle d’une image de Février dernier : «Chris Manitou ça date du 21 février 2021 et non hier vérifié avant la publication et sont tous arrêtés au total plus de 80 en pleine incantation», précise Marguerite Mbombo.
D’autres internautes par contre ont tenté de prouver l’authenticité de l’image. C’est par exemple Lucor Mukaya Petupeny qui a répondu Benjamin Babunga Watuna par une vidéo, réalisée le jour de l’opération menée par le service de sécurité de Lubumbashi pour démanteler ce réseau. Dans cette vidéo (lien de la vidéo), un officier militaire affirme qu’il s’agit bien d’un groupe de malveillants, arrêtés en pleine incantation, le 17 et 18 Avril dernier par les éléments des Fardc accollaboration avec la police, voulant se rendre invulnérable aux balles à feu afin d’attaquer la ville de Lubumbashi.
Recherches inversées
Congo Check a fait une deuxième recherche afin d’apporter la lumière. Les résultats démontrent que la légende attribuée à cette photo est vraie et l’image en elle seule est authentique.
Pour y arriver, Congo Check a d’abord utilisé l’outil de vérification Reverse Image search que vous pouvez aussi utiliser. En mettant la photo dans cet outil, il ressort que l’image avait été prise le 17 Avril dernier lors de l’opération menée par le service de sécurité de Lubumbashi. Le 24 Avril, le journaliste Stanys Bujatera avait d’ailleurs tweeté quant à ce. (Capture tweet)
https://t.co/9rudAq184L
Congo Check a également contacté le President de la société civile de Ruashi ; Jeff Mbiya a précisé au téléphone que «le service de sécurité avait arrêté deux groupes des présumés Maï-maï Bakata Katanga le 17 au 18 Avril dernier vers Kalebuka commune annexe de la ville de Lubumbashi. Ils étaient 82 au total mais de 17 d’entre-eux étaient été jugés innocents. Cette photo avait été partagée par mégarde par les militaires lors de leur arrestation » a-t-il précisé à Congo Check.
Version partagée également par la Bourgmestre Brigitte Kizito Byamungu de la commune annexe. « Effectivement, l’armée, la police en complicité avec la population ont pu identifier ce groupe, les présumés mai-mai, appelé Bakata Katanga arrêtés en pleine préparation d’une attaque à Lubumbashi, et oui la photo qui circule est vrai puisqu’on les avaient trouvé nue dans un Église»
Il sied de préciser que le joli coup de filet du service de sécurité de Lubumbashi le 17 et 18 Avril contre cette bande de présumés Baka Katanga, est une suite d’une opération entamée depuis Février 2021 pour démanteler tous les réseaux de bandits qui veulent semer la terreur dans la ville cuprifère.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here