HomeFact-check3PFCPUrgent : la fille retrouvée gisant au sol vers ULPGL à Goma,...

Urgent : la fille retrouvée gisant au sol vers ULPGL à Goma, n’est pas morte !

-

Des publications affirmant qu’un corps d’une jeune fille sans vie a été retrouvée à ULPGL ont été plusieurs fois relayées sur les réseaux sociaux dont Facebook et WhatsApp. Les vérifications de Congo Check prouvent qu’il s’agit d’une fausse information. Méfiez-vous de ces publications, la jeune fille est vivante.

« Goma : On signale qu’un corps d’une fille entre la vie et la mort, est dans la clôture de L’ULPGL, non loin de chez les témoins de Jéhovah. Visiblement, la fille a été entrecoupée par une machette », peut- on lire sur le compte Facebook, Patrick Ricky Paluku.


La nouvelle a malheureusement été relayée par d’autres internautes, c’est le cas de la page GOMA MON 2GO.
« Urgent : Goma, un corps sans vie d’une fille est dans la clôture de L’ULPGL, non loin de chez les témoins de Jéhovah. La fille est entrecoupée par une machette. Toujours ce mercredi du 19 janvier 2022, un autre corps sans vie, s’est retrouvé vers le Restaurant BAR BARBECUE. Apparemment on nous avait mal expliqué l’État de siège, après Kasivita égale Avant Kasivita », lit-on sur la page.


Le compte « Promesse Matofali Yonama », affirme pour sa part que le corps de la fille a été découpé par machette.

« Goma- État de siège : Ce 19 janvier 2022, découverte de 2 corps sans vie. L’un d’1 homme au lac et l’autre d’1 fille, dans la clôture de L’ULPGL, non loin de chez les témoins de Jéhovah. Le corps de la fille est entrecoupé par 1 machette ! Les autorités ? S’interroge-t-il.

Goma- Etat de siège : Ce 19 janvier 2022, découverte de 2 corps sans vie. L’un d’1 homme au lac et l’autre d'1 fille,…

Posted by Promesse Matofali Yonama on Tuesday, January 18, 2022

Malheureusement les internautes ont cru à l’information et se sont montrés très fâchés contre les autorités congolaises

« Et puis que font les autorités militaires ? Il paraît que leur mission n’est pas la sécurité. Leur silence face à ce carnage dit beaucoup de choses (une complicité). Alors il faut un soulèvement populaire dans toute la province. Chers Nord-kivucien(e)s une seule journée suffirait pour changer ces médiocres. Sociétés civiles, mouvements citoyens, jeunes, enfants, Tusimame. Sinon batatumaliza. Ils nous tuent et nous pillent par les taxes », commente Kambale Mukosa André.

« L’état de siège cache autre chose. Je pense que les élus légitimes du NK doivent monter au créneau pour exiger la fin de cette mascarade qui n’a que trop durer. Le pouvoir appartient au peuple », indique pour sa part l’internaute Son Di.

Pour en savoir plus, Congo check a déployé quelqu’un sur place. Nous avons enfin découvert que la fille est vivante, comme vous pouvez le constater sur ces photos. Elle avait un problème de santé et elle est tombée dans les mauvaises mains cette nuit. Congo check a également interviewé les voisins du lieu de l’incident.

« Je l’ai vue passer ici hier soir pendant au moins 2 fois. D’abord, elle est passée aux environs de 15 heures locales. Elle venait de la route principale (DOCS) et se dirigeait vers le petit marché de Nyarubande. Elle s’est arrêtée pour me parler, mais selon ce qu’elle m’a dit, j’ai vite constaté qu’elle avait un problème mental. Deux garçons l’ont suivi, c’est vers 19 heures qu’elle rentre et se dirige vers la route principale du côté la faculté des droits. J’ai vu des individus toujours derrière elle », explique à Congo check Sabuni Kavira, voisine du lieu de l’incident.

D’après d’autres témoins sur le lieu, la fille a été violée par plusieurs hommes mais elle avait un sérieux problème de santé mentale.

« Selon la manière dont elle a été découverte, j’ai comme l’impression qu’elle a été sexuellement violentée par plusieurs hommes qui l’ont laissée complètement nue après le forfait. Ce sont des enfants qui ont l’habitude de passer sur le mur de la concession ULPGL qui ont vu les herbes bouger. Ils ont alerté les voisins, nous sommes partis sur le lieu et nous avons rencontré la fille nue. Les habits bleus qu’elle porte ici sur cette photo, sont ceux qu’on lui a donnés. On l’a mise là-bas en attendant le secours et le chef de quartier, elle était endormie et non morte. Elle respirait et probablement très fatiguée après le forfait de la nuit », explique à Congo check Baby Mwenge.

Dans la ville de Goma, plusieurs cas d’assassinats et des corps sans vie sont retrouvés presque chaque jour.

Avis de Congo Check à la communauté en ligne en République Démocratique du Congo, en République Centrafricaine, au Congo-Brazzaville et en Afrique Francophone: Si votre contenu est étiqueté comme faux, partiellement faux, contexte manquant, photo ou vidéo retouchée... ne le supprimez surtout pas ! Modifiez le, avec la mise à jour de l'article de vérification que nous mettons à votre disposition, puis signalez-le nous ! Ou alors faites un recours si vous pensez que notre article de vérification ne contient pas assez d'éléments factuels capables d'appeler à la modification de votre contenu. Notre équipe sera ainsi saisie et procédera à la levée du tag ou vous fournira plus d'assistance dans la compréhension du contexte autour de votre contenu ! En supprimant le contenu, nous ne pourrions malheureusement plus rien faire et la sanction restera !

Daniel Michombero
Journaliste multimédia, basé en République Démocratique du Congo. Blogueur et fixer. Éditeur à libregrandlac.com, A Ouraganfm.cd, A Diaspora Positive Magazine, Membre de habarirdc.net et congocheck.net

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

LATEST POSTS

Attention, cette remise d’un prix à Paul Kagame est un photomontage

En date du 15 mai 2023, une photo montrant Gianni Infantino, le présidents de la Fédération Internationale de Football (FIFA)et Patrice Motsepe celui de la...

Ces images d’Elon Musk s’embrassant avec un robot ont été générées par l’IA

Des images montrant Elon Musk, cofondateur et PDG de SpaceX et  de Tesla en train de s'embrasser avec un robot humanoïde, font le tour. En...

Attention, l’homme figurant sur cette photo n’est pas le président de la Rdc

La page Facebook haut parleur propage une photo, l'image illustre le président de la république démocratique du Congo en pleine livraison des pizzas. la légende...

Faux, cette photo ne montre pas la découverte des pénis humains en provenance du Nigeria par les autorités chinoises

Des images largement publiées sur les réseaux sociaux, annonçant la découverte et la saisie par la Chine, de 7221 pénis humains dans un conteneur réfrigéré...

Follow us

17,027FansLike
5,686FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Most Popular

spot_img