Non, le gouvernement Kényan n’a pas interdit les rapports sexuels à cause du Covid-19

0
84


Samedi 11 septembre, une publication Facebook renseigne que le gouvernement de la République du Kénya, a interdit les rapports sexuels sur l’ensemble du pays à cause de la pandémie à Coronavirus. Méfiez-vous, cette information ne vient d’aucune source officielle.
« Le gouvernement Kényan interdit tout rapport sexuel pendant une période de 6 mois à cause de Coronavirus », note faussement la publication de l’internaute Aubert Mondenga.

Le gouvernement Kényan interdit tout rapport sexuel pendant une période de 6 mois à cause de corona virus!

Publiée par Aubert Mondenga sur Jeudi 9 septembre 2021

En l’intervalle de 5 jours de sa publication, l’infox a généré 27 mentions j’aime. Parcourant les 70 commentaires, plusieurs internautes ont cru à cette mauvaise nouvelle et certains se sont demandés comment le gouvernement faira suivi de cette mesure : « Est-ce que les autorités sauront contrôler sa population ? », s’interroge Richard Sangala.
« C’est une décision que même les décideurs ne sont pas à mesure de respecter, qu’ils arrêtent cette distraction », commente Fiston Kalala.
Aucune source officielle au Kenya ne confirme cette décision

Au vu de l’ampleur qu’a pris cette infox, Congo check, média spécialisé dans la vérification des faits en République démocratique du Congo a contacté plusieurs membres du gouvernement kényan et des journalistes basés dans ce même pays.
La porte-parole du Président Uhuru Kenyatta dément cette information :
« C’est faux, est-ce que il y a quelque part où tu as lu et on t’a signifié que cette décision est venue aussi du Président ? », répond à Congo check, Kanze Dena, porte-parole, bureau exécutif du Président de la République du Kenya et chef de l’unité de communication stratégique du Président
Même réaction du côté des journalistes basés au Kenya contactés par Congo check dont le journaliste RFI Kiswahili, Ruben Lukumbuka, qui  qualifie cette information d’une rumeur : « Non, ce sont des rumeurs qui viennent de chez vous en RDC. Comment le gouvernement faira suivi de cette mesure pour se rassurer que les gens ne font plus des rapports sexuels ? »
Cette infox a été ressuscitée, elle date d’ailleurs de mars dernier. A cette période, Congo Check avait joint Cyrus Oguna, le porte-parole du gouvernement kényan. Celui-ci parlait toujours d’une fausse information.
‘’Le gouvernement kenyan n’a pas pris cette décision. Rien n’a été annoncé dans ce sens là. C’est une fausse information’’ avait t-il dit.
Le 18 mars dernier, le secrétaire au cabinet de la santé Mutahi Kagwe avait annoncé un certain nombre des mesures après que le pays avait totalisé 7 cas de Covid19. La prétendue décision  d’interdiction de rapports sexuels n’en faisait pas partie.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here