Non, le député Mike Mukebayi n’a pas été arrêté

0
47

La page facebook A nous le Congo a annoncé l’arrestation le 17 novembre du député provincial Mike Mukabayi. Attention, cette information est fausse.

« Après avoir quitté officiellement l’Union sacrée Mike Mukebayi vient d’être arrêté ce matin », lit-on faussement sur cette publication ayant généré 183 j’aime, 133 commentaires.

🔥🔥🔴 #MUKEBAYI_EST_ARRÊTÉ après avoir quitter officiellement l'Union sacrée #Mike_Mukebayi vient d'être arrêté ce mati

Publiée par A NOUS LE CONGO sur Mardi 16 novembre 2021
https://web.facebook.com/permalink.php?story_fbid=264609528963805&id=106582174766542

Dans les commentaires, plusieurs internautes ont fustigé cette arrestation, ne se doutant pas d’une infox. « Félix Tshisekedi instaure un régime dictatorial », a réagi Fernando Pedro Mbere. Bourg Kisadila a regretté que pareils actes soient devenus fréquents pour ceux qui « choisissent la vérité ».

Joint au téléphone, Cocote Tabala, épouse de Mukebayi, a formellement démenti cette information. « C’est faux. Il est libre et est actuellement à la maison. Ne prenez pas en compte tout ce qui se raconte sur les réseaux sociaux », a-t-elle expliqué à Congo check. Même réponse du côté de l’Assemblée provinciale de Kinshasa qui a précisé qu’aucun député provincial n’a été arrêté.

Aussi, aucun média n’a relayé cette prétendue arrestation. La recherche par images renversées a permis de constater que la photo d’illustration montrant Mukebayi sur un pick-up de la Police nationale a été prise le 16 septembre 2019 lors d’une marche de Lamuka à Kinshasa.

La rumeur sur l’arrestation de Mukabayi intervient quelques jours seulement après l’annonce de son départ de l’Union sacrée de la Nation.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here