Non, la Police nationale n’a pas annoncé la fermeture des églises de réveil en RDC

0
168

« Le général Sylvano Kasongo annonce la fermeture de toutes les églises de réveil de la RDC à partir de ce dimanche ». Cette rumeur a largement été relayé sur les réseaux sociaux ce weekend. L’information est pourtant fausse.

A en croire une publication postée sur la page Facebook « Congo Stars+ », le Général Sylvano Kasongo aurait justifié cette décision par le fait que « ces églises deviennent des endroits qui sèment la terreur et induisent les véritables enfants de Dieu en erreur ». En commentaires, plusieurs internautes se sont laissés berner, les uns saluant la mesure et les autres la condamnant sans remarquer qu’ils étaient en présence d’une fausse information.

🚨URGENT!!!Le général Sylvano Kasongo annonce la fermeture de toutes les églises de réveil de la RDC à partir de ce…

Posted by Congo Stars+ on Thursday, March 17, 2022
https://web.facebook.com/story.php?story_fbid=152676697174860&id=101858708923326&_rdc=1&_rdr

Alors que la rumeur enflait, Congocheck a entrepris de contacter les services de la Police. Au bureau du Colonel Pierrot Mwanamputu, porte-parole de la Police nationale congolaise, personne n’est au courant de cette information. Aussi Congocheck.net a remarqué que la prétendue interdiction telle que relayée sur les réseaux sociaux concernerait la RDC alors que le Général Kasongo est commandant de la Police de Kinshasa seulement.

Approché, le prétendu auteur a formellement démenti l’information, rappelant au passage que « la Police ne régule pas les affaires religieuses ». Pour en savoir davantage, nous avons également contacté le service de communication du ministère de la justice, autorité de régulation des mouvements associatifs et religieux dans le pays. Mathy Musau a confirmé que la ministre d’Etat en charge de la Justice et garde des sceaux n’a nullement pris cette mesure.

En RDC, les églises de réveil sont secouées ces temps-ci par une ribambelle de scandales touchant quelques leaders religieux.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here