Mise en contexte: à Genève Bahati Lukwebo et Gisèle Mpela représentaient leurs propres partis au symposium international des partis socialistes

0
112

8 juillet 2022, la toile est inondée par une photo de Bahati Lukwebo président du sénat avec Gisèle Mpela avec comme légende « La vice première dame aux côtés du président du sénat dans un sommet».

Dans moins de 24 heures, la nouvelle est largement partagée par  une dizaine des pages Facebook.

Attention, ce sont des Fake News.

«  Arrêt sur image : la vice première dame aux côtés du président du Sénat dans un sommet en Europe » écrit la page Facebook Express News.

Arrêt sur images : La vice-première da-me aux côtés du Président du Sénat dans un sommet en Europe

Posted by ExpressNews on Saturday, July 9, 2022

L’infox prend d’autres formes et est relayée par plusieurs autres internautes.

«  La vice première dame aux côtés du président du sénat dans un sommet Européen »  note à son tour la page Facebook Bolingo Ya Congo Officiel.

🔉🔴#RDC🇨🇩: La vice-première dame de la République démocratique du Congo Gisèle Mpela et le président du sénat Bahati Lukwebo ont représenté la RDC à un sommet européen.

Posted by Bolingo Ya Congo Official on Saturday, July 9, 2022

Congo Bleu a aussi fait mention de cette nouvelle dans ces publications.

La vice-première dame de la République démocratique du Congo Gisèle Mpela et le président du sénat Bahati Lukwebo ont représenté la RDC à un sommet européen.

Posted by CONGO BLEU on Saturday, July 9, 2022

En rebondissant Congo Bleu a  même  affirmé que Gisèle Mpela a plaidé la cause de la RDC qu’elle a représenté dans ce sommet Européen auprès des investisseurs.

«  Madame Gisèle Mpela a aussi échangé avec certains investisseurs dans le sommet où il a représenté la RDC » rajoute Congo Bleu.

Madame Gisèle Mpela a aussi échangé avec quelques investisseurs à l'occasion d'un sommet européen dont ellel a représenté la RDC.

Posted by CONGO BLEU on Saturday, July 9, 2022

D’un coup, c’est une dizaine de pages et internautes qui reviennent sur cette nouvelle.

https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=pfbid0aMCRUP5ryyrPeHxDVSXeMDwuV5nDbCpUYXDLkS2oLdRpT71GNb5Zt92McQbQEZPol&id=106023247890227&m_entstream_source=timeline
https://m.facebook.com/story/graphql_permalink/?graphql_id=UzpfSTEwMDAwOTU0MDg5Mzg4MzozMjAwMzIzNjY2OTYyMjk4
https://m.facebook.com/story/graphql_permalink/?graphql_id=UzpfSTEwMDAwMDI5NzI1MjgxNDo1NzAwOTY4MTM2NTg5NzA1

Démentis de tout côté.

En vérifiant cette information, Congo Check a constaté que Bahati Lukwebo de l’AFDC et Gisèle Mpela du parti politique  Rénovations du Congo RCO ont représenté chacun son parti au symposium de l’Internationale socialiste tenue à Genève du 7 au 8 juillet  dont ils font partis.

Comme l’explique ce tweet qui revient sur les participants venus de la RDC.

Des précisions également  apportées par les partis politiques et d’autres qui ont participé à ce forum.

C’est le cas de l’AFDC-A de Bahati Lukwebo.Sur son compte Tweet, l’AFDC éclaircit les circonstances de ces  photos prises entre Modeste Bahati Lukwebo et Gisèle Mpela.

https://twitter.com/afdc_a1/status/1545737276675719168?t=XosgiJjsZ3pZAr53wxlKAQ&s=08.
La même version des faits est partagée par Gisèle Yoka Mpela sur ses canaux de communication.
https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=pfbid0TzwYez7pXGnT2zaEFkfH43AGePNa4FgyHdeeTK43exQeC3SQaipBZimzBZLQU7Vjl&id=100079018644029&m_entstream_source=timeline.

Deux jours avant, soit le 5 juillet, c’est l’Agence Congolaise de Presse ACP qui a annoncé la participation de Modeste Bahati Lukwebo à ce symposium international des partis socialistes à Genève.

Le Pr Modeste Bahati à la tête d’une délégation de l’AFDC au Conseil de l’Internationale socialiste à Genève 
https://acpcongo.com/index.php/2022/07/07/le-pr-modeste-bahati-a-la-tete-dune-delegation-de-lafdc-au-conseil-de-linternationale-socialiste-a-geneve/

Également, en République Démocratique du Congo, la fonction de première Dame n’est pas officielle pour représenter le pays à des sommets ou des rencontres tant au niveau national que continental ou international.

Cependant, dans ces infox, les internautes évoquent la question de la vice-première dame qui n’existe même pas.

C’est qui fait l’importance de détruire cette infox parceque avec la propagation de ces fausses informations, la RDC risque de perdre sa crédibilité dans le concert des nations.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here