Les vaccins détruits au Nigéria étaient périmés, ce n’était pas après l' »indignation » du peuple

0
200

Un tweet soutenant que plusieurs doses de vaccin ont été détruites après soulèvement de la population nigériane avait été publié jeudi 20 janvier 2022. Le compte tweeter Peter Niblett » a publié une vidéo de 35 secondes dans laquelle, on voit la destruction des de plusieurs cartons qui peuvent bien être des vaccins. L’auteur s’en félicite en commentant « pouvoir au peuple », « on ne peut pas tromper les Nigérians ». La vidéo a généré 12533 réactions dont des partages et commentaires. Méfiez-vous de cette légende, ces doses ont été détruites par ce qu’elles avaient expiré.

« BREAKING: Nigeria destroys over 1 million vaccines, these people are not stupid. Power to the people. Vdr : BREAKING : Le Nigeria détruit plus d’1 million de vaccins, ces gens ne sont pas stupides. Pouvoir au peuple », peut-on lire sur le compte.
(2) Peter Niblett sur Twitter : » BREAKING: Nigeria destroys over 1 million vaccines, these people are not stupid. Power to the people.

Malheureusement, beaucoup d’internautes ont cru à l’information. C’est le cas de Ruben De Herdt qui a félicité l’opération.

« Pourquoi voulez-vous « vacciner le monde » au lieu de le nourrir, lui donner de l’eau potable, lui permettre de développer de véritables infrastructures pour se maintenir & non des bêtises virtuelles ? Je ne comprends pas. Est-ce à cause de l’identification numérique comme mesure de contrôle social que vous souhaitez mettre en place ? Demande Woman in the world.

Pour vérifier cette information, Congo check a tapé les mots clés : Destruction, des vaccins, au Nigeria, nous avons trouvé une série d’articles qui ont parlé de cette information.

Selon Channels Television, une chaîne d’information de Lagos, au Nigeria qui titre : le Nigeria détruit plus d’un million de vaccins COVID-19 périmés.

« L’Agence nationale pour l’administration et le contrôle des aliments et drogues, aux côtés de l’Agence nationale de développement des soins de santé primaires, a détruit un million soixante-six mille deux cent quatorze doses du vaccin AstraZeneca. Retrouvez cette histoire et d’autres dans cette édition de L’actualité en deux minutes », peut-on lire sur le média.
Recap: Nigeria Destroys Over 1 Million Expired COVID-19 Vaccines – YouTube


Nous avons trouvé et consulté de nombreux articles évoquant la destruction d’un million de vaccins au mois de décembre 2021 au Nigeria, ces médias publient les mêmes séquences et évoquent la même chose.

« Nous avons retiré avec succès 1,06 million de doses de vaccin AstraZeneca qui avaient expiré », a déclaré le directeur de l’agence nationale en charge des programmes d’immunisation, le Dr Faisal Shuaib. Cité par Le Figaro « Lorsque ces vaccins nous ont été proposés, nous savions qu’ils avaient une durée de vie courte, mais nous vivions dans un environnement où l’approvisionnement en vaccins était très rare », a expliqué le Dr Shuaib.

Covid : le Nigeria détruit plus d’un million de vaccins expirés (lefigaro.fr)
Dans cette vidéo, ces doses de vaccins ne sont pas détruites après la révolte de la population, elles ont plutôt expiré.

Pourquoi cette publication est nocive
La publication pourrait susciter des soulèvements, les populations pourraient se révolter contre la vaccination mettant en avant l’exemple du Nigeria croyant que la population nigériane s’est révoltée contre la vaccination et plusieurs doses avaient été détruites.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here