La candidature de Constant Omari rejetée au conseil de la FIFA et non à la présidence de la CAF

0
527
Constant_Omari, droits tiers

Depuis la journée de ce mardi 26 Janvier, il a été annoncé par la commission de contrôle de la Fédération Internationale de Football FIFA le rejet des candidatures de Constant Omari, Ahmad et Kheïreddine Zetchi.

Dès lors, les informations à ce sujet fusent de partout. Une publication Facebook énonce la situation de Constant Omari pour qui la candidature serait rejetée à la présidence de la CAF. Il s’agit d’une désinformation.

« La FIFA rejette la candidature de Constant Omari à la présidence de la CAF, mais l’homme reste intérimaire jusqu’au 12 Mars prochain après la suspension de Ahmad », dit cette publication Facebook qui a généré des commentaires et des likes.

La FIFA rejette la candidature de constant Omari à la présidence de la CAF , mais l'homme reste intérimaire jusqu'au 12 mars prochain après la suspension de Amad

Posted by Patrick Felix Abely on Wednesday, January 27, 2021

Dans le but de pouvoir éclairer l’opinion à travers la vérification des informations, Congo Check est parvenu à réunir les informations vérifiées à ce sujet.

La candidature de Constant Omari fait justement partie de trois candidatures rejetées par la commission de contrôle de la Fédération Internationale de Football FIFA. Pour le cas d’espèce, Constant Omari est l’actuel président intérimaire de la Confédération Africaine de Football CAF. La commission de contrôle de la FIFA a plutôt rejeté sa candidature au conseil de celle-ci et non à la présidence de la CAF. Constant Omari, tout comme Kheïreddine Zetchi, visait un siège au conseil de la FIFA. Le chef de la commission de contrôle de la Fédération internationale de Football, Mukulu Mugdal a, à travers un courrier adressé à l’administration de la Confédération Africaine de football, indiqué que Constant Omari n’est pas éligible au conseil de la FIFA en raison d’une enquête en cours par la commission d’éthique de la FIFA.

« Constant Omari est intérimaire à la tête de la CAF. À la suite d’une enquête effectuée par la commission d’éthique de la Fédération Internationale de football en cours, c’est sa candidature au conseil de cette fédération qui a été rejetée », précise Jerry Kalemo de la communication de la Fédération Congolaise de Football Association.

Les conditions d’éligibilité et procédure des élections au conseil de la FIFA

Quatre mois avant l’ouverture du congrès, les statuts de la FIFA définissent un délai pour que les candidats soient proposés par les associations membres. Les prochaines élections sont prévues pour le 12 mars 2021. Un candidat doit avoir joué un rôle actif dans le football durant deux ans sur les cinq années ayant précédé la proposition de sa candidature afin d’être éligible et présenter des déclarations de soutien d’au moins cinq associations membres.

Les candidatures doivent être soumises au secrétariat général de la FIFA qui les transmettra à la Commission électorale ad hoc pour examen et décision sur l’admission des candidats. Tous les candidats sont tenus de respecter le code d’éthique de la FIFA et peuvent être soumis à des enquêtes en cas d’irrégularités. Il y a effectivement certains aspects à prendre en considération bien que les candidats qui occupent des postes au sein du football soient autorisés à rester en fonction pendant la campagne électorale.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here