Jeanine Mabunda n’a pas remporté le « Prix de la femme d’influence politique » en 2020 mais plutôt en 2019

0
595

Un extrait du replay du Prix de la Femme d’Influence 2020 est partagé sur Facebook avec une légende affirmant que Jeanine Mabunda a été «élue Femme d’influence politique 2020». Il s’agit d’un morceau relatif à la cérémonie de remise de ce prestigieux prix, mais sortie de son contexte.

« Hommage du Prix @Femmesinfluence de France à Jeanine Mabunda qui a été élue femme d’influence politique 2020 et dénonciation de son harcèlement durant des mois en RDC! », a publié Elodie Ntamuzinda, membre de la Commission Nationale Electorale Independante avec l’illustration de cet extrait vidéo.

« Hommage du Prix @Femmesinfluence de France à Jeanine Mabunda qui a été élue femme d'influence politique 2020 et dénonciation de son harcèlement durant des mois en RDC! »

Posted by Elodie Ntamuzinda on Monday, December 14, 2020

Jeanine Mabunda, lauréate du prix de la femme d’influence politique de l’année 2019

Congo Check a revu l’intégralité de cette 7ème édition organisée le lundi 14 décembre 2020 au Palais Brongniart de Paris. A partir de la 4’30’’, Patricia Chapelotte, présidente et créatrice du Prix rend hommage à «la Lauréate du Prix de la femme d’influence politique de l’année dernière» (2019, ndlr).

« Je voudrais vous parler de la lauréate du prix de la femme d’influence politique de l’année dernière : Jeanine Mabunda. Elle est Présidente de l’Assemblée Nationale en République Démocratique du Congo. Elle a été destituée de son poste dans des conditions inacceptables.Depuis des mois, Jeanine Mabunda est victime d’attaques permanentes d’une violence extrême, menaçant sa dignité de femme dans un environnement délétère. Intimidations, humiliations, insultes sexistes, accident de voiture douteux…, elle a livré bataille avec courage et dignité pour défendre ses valeurs, défendre ses principes, lutter contre la corruption.Elle a été atteinte par la violence de jeux de pouvoir des hommes. Elle va bien, mais je tenais absolument à saluer son courage. »

Sur le site officiel du Prix, Jeanine Mabunda apparait bien comme lauréate du prix dans la catégorie politique mais pour l’édition 2019. «Ministre du Portefeuille en 2007, Jeanine Mabunda est nommée, en 2014, représentante du chef de l’État en charge de la lutte contre les violences sexuelles faites aux femmes et le recrutement d’enfants soldats. Elle est réélue députée en 2018, puis devient présidente de l’Assemblée nationale de la République Démocratique du Congo en 2019. Les Nations Unies ont félicité son action et reconnu les progrès accomplis en matière de lutte contre les violences sexuelles dans son pays», écrit notamment le site du PFI dans sa note biographique de Jeanine Mabunda.

L’édition 2020 du PFI a été remportée par la Française Agnès Pannier Runacher, ministre déléguée auprès du ministre de l’Economie, des Finances et de la Relance en charge de l’Industrie.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here