Il n’y a aucune preuve attestant que le colonel déserteur Sematama a été tué par les hommes du William Yakutumba au Sud-Kivu

0
95

Publié sur le compte Facebook « Lisette Lisa Mongendu », la nouvelle affirmant le décès du colonel déserteur Charles Sematama n’a pas de preuves. Cette nouvelle mise en ligne mardi 4 mai affirme que le colonel Charles sematama qui avait fait défection dans les FARDC a été tué par les hommes du chef rebelle William Yakutumba. Les vérifications de Congo Check prouvent que cette information ne se base sur aucune preuve.

« Flash! Le Colonel déserteur Sematama, ancien FARDC qui avait rejoint les troupes rebelles, a été abattu en compagnie de son petit frère par les hommes du Général Yakutumba. Un infiltré de moins. Je vous fais grâce des images. Freddy Kabongo », lit-on sur le compte Facebook dénommé Lisette Lisa Mongendu.

Flash!! Le Colonel déserteur Sematama, ancien FARDC qui avait rejoint les troupes rebelles, a été abattu en compagnie de…

Publiée par Lisette Lisa Mongendu sur Mardi 4 mai 2021

Réactions des internautes 

Nous avons parcouru les commentaires des internautes sur cette publication, ici, presque tous ont cru à l’information. Ils ont remercié les FARDC. 

« Voilà que depuis l’arrivée des militaires à la tête des provinces en conflit avec les groupes armés il y a des grandes réalisations. Vive l’état des sièges et vive les FARDC», commente Ir Ismaïl Khalif Baah 

« Dieu le tout puissant, il prend le commandement de l’armée congolaise, la victoire est certaine. victoire Fatshi beton», note pour sa part Lutadila Vita Riquinho. 

Pour vérifier cette information, Congo Check, a contacté  le porte-parole de l’armée au Sud-Kivu, le chef rebelle William Yakutumba, le Colonel Michel Rukunda dit Makanika, la societe civile d’Uvira, le bourgmestre de la commune de Minembwe. Toutes ces sources nient les faits. 

 Le capitaine Dieudonné Kasereka n’a pas cette nouvelle 

Contacté par la rédaction de Congo Check, le capitaine Dieudonné Kasereka, porte-parole secteur opérationnel sukola2 sud, Sud-Kivu dit n’avoir pas cette information. 

« Maintenant où je vous parle, je suis dans les profondeurs du Sud-Kivu. Nous poursuivons des combats depuis une semaine déjà. Je n’ai pas eu l’information sur la mort de Sematama », répond à Congo Check le capitaine Dieudonné Kasereka.

 Le colonel Michel Rukunda, dément 

Nous avons par la suite contacté le chef rebelle Michel Rukunda dit Makanika. Chez qui était partie le colonel déserteur Charles Sematama. Celui-ci dément la nouvelle selon laquelle son homme avait été tué par William Yakutumba. 

« Non, non, qui a dit ça ? Ils ont tué sematama dans quelles circonstances ? Où et quand ? C’est faux. De la propagande », confie l’ancien des FARDC qui avait décidé faire la brousse pour protéger les siens selon ses propres mots à la BBC. 

 William Amuri Yakutumba, n’a pas tué Sematama 

Congo Check a contacté William Amuri dit Yakutumba, ce chef de la Coalition nationale du peuple pour la souveraineté du Congo (CNPSC), nie avoir tué le colonel déserteur Sematama.

« Une chose est vraie, Sematama avait fait défection, il a rejoint le colonel Makanika, un Rwandais que je combats. Le combat continue entre nos éléments. Mais je n’ai pas eu le rapport disant que Sematama a été tué par mes hommes. C’est faux par ce que mes hommes me donnent rapport chaque jour sur la situation globale. Je me suis engagé dans un combat pour que ce Rwandais rentre chez lui », confie à Congo Check William Amuri Yakutumba.

 La société Civile d’Uvira a eu l’information par les réseaux sociaux 

Nous avons par la suite contacté le président de la société civile d’Uvira pour comprendre le contoure de cette information. Adré Biaduniya, président de la société civile d’Uvira dit avoir suivi cette nouvelle par des réseaux sociaux. 

« Nous avons aussi suivi comme vous par des réseaux sociaux. Mais nous ne pouvons pas confirmer cette information car nous n’avons jamais vu ni son corps ou une quelconque communication officielle de l’armée. A ce stade, moi je qualifie ces publications des spéculations sans preuves », note Adré Biaduniya. 

« Nous n’avons pas cette information vraiment. Tu viens de m’informer aussi. Ils sont dans les profondeurs, nous sommes à Minembwe et nous ne pouvons pas savoir directement ce qui se passe à plus de 80 km. Mais pour ce qui est de la nouvelle de la mort de sematama, je n’ai aucune nouvelle allant dans ce sens vraiment », confie à Congo Check pour sa part Gad Mukiza, bourgmestre de la commune de Minembwe.

Plusieurs sources avaient confirmées mercredi 3 mars sur actualite.cd l’arrivée du colonel déserteur Charles Sematama dans les hauts plateaux d’Uvira. Ce dernier s’est retourné contre les Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) après avoir déserté à Masisi (Nord-Kivu) où il était commandant d’un régime.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here