Faux, il n’ y a pas eu 9 enfants kidnappés retrouvés chez un pasteur à Uvira

0
310

30 juin, en pleine célébration du 61 anniversaire de la RDC, la page Facebook Viprodi affirment que 9 enfants kidnappés ont été retrouvés dans la maison de la Bible du pasteur de l’église Shekinah à Uvira.

Attention, c’est des Fake News.

L’infox est écrit sur la page Facebook de VIPRODI « Uvira: watoto 9 ndo wamekutwa ndani ya Maison de la Bible, mwenye nyumba ni Pasta wa kanisa la Shekinah… » traduit en français  « Uvira: 9 enfants ont été retrouvés  dans la maison de la Bible, la maison du Pasteur de l’église Shekinah

🛑Uvira: watoto 9 ndo wamekutwa ndani ya Maison de la Bible, mwenye nyumba ni Pasta wa kanisa la Shekinah…

Posted by Uvira Viprodi on Wednesday, June 30, 2021

Sa publication est partagée par 91 personnes avec 136 commentaires et 256 mentions j’aime.

 Freddy Tedilongwe un autre internaute prend en relai cette publication. Il parle de 5 corps retrouvés et ligotés dans les sacs.

Freddy Tedilongwe. «  #Scandale_à_Uvira_dans_le #sud-Kivu : Découverte aujourd’hui de cinq enfants ligotés et emballés dans des sacs dans un temple. Le Pasteur, très riche, se livre au commerce des organes humains (foie, reins,…). Le Pasteur est actuellement recherché, étant en fuite. Il se refugierait à la MONUSCO » écrit Freddy Tedilongwe.

https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=316213236834306&id=100053368964419&ref=content_filter

Démenti des autorités et de la société civile.

Congo Check s’est lancée dans la recherche de la vérité sur ces 9 enfants retrouvés.

La société civile, le maire adjoint et le ministre provincial de l’intérieur, tous ont rejeté ces informations.

« Faux, aucun enfant n’a été retrouvé dans la maison de ce pasteur. Pour preuve, notre ami a tout perdu mais même pas un enfant n’a été retrouvé dans cette maison. » s’est confié André Byadunia coordonnateur de la nouvelle société civile axe Uvira-Fizi à Congo Check.

Le maire adjoint de la ville d’Uvira, Kyky Kapenda, parle de deux enfants retrouvés mais pas dans la maison de ce pasteur. Une fillette était dans la maison d’un kidnappeur et l’autre sauvé de justesse par un motocycliste : « Non, ce sont les histoires des réseaux sociaux. C’est-à-dire en dehors de celui qui a été tué, on a retrouvé deux autres dont une fillette et un garçon qui était transporté sur la moto par un Burundais, dont on avait amené à la police. Donc à part ces deux enfants retrouvés, les autres là sont des extrapolations et des bobards. » indique Kyky Mutere maire adjoint Uvira à Congo Check.

Même version de Lwabanji Lwasingabo ministre provincial de l’intérieur et sécurité au Sud-Kivu.

« On a récupéré deux enfants. Il y avait deux enfants enlevés d’une même famille, un garçon et une fille, le garçon était plus âgé malheureusement lui a été tué. Sa sœur a été retrouvée sous un sommier d’un matelas, elle avait perdu complétement connaissance. Dieu merci les jeunes qui sont intervenus ensemble avec le conseil de sécurité, l’ont amené à l’hôpital et elle a récupéré. L’autre enfant, c’est celui qui a été récupéré sur la moto. Dieu merci on n’a pas pu l’amener très loin, et il est vivant. Ce sont les deux qui ont été récupéré et ils sont dans les mains de leurs parents et de l’État congolais. » renchérit Lwabanji Lwasingabo ministre provincial de l’intérieur et sécurité.

Après les kidnappings d’une dizaine d’enfants à Uvira le seul moins de juin, les jeunes ensemble avec le service de sécurité ont mis la main sur une dizaine des présumés kidnappeurs d’enfants.  Deux enfants ont été retrouvés après la fouille et deux autres ont été tués par leurs kidnappeurs.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here