Faux, le président Félix Tshisekedi n’a pas publié le nouveau gouvernement congolais

0
337

Depuis jeudi 17 Février, une publication partagée dans les réseaux sociaux dont Facebook et WhatsApp affirme qu’après avoir nommé Sama Lukonde comme premier ministre, le chef d’État Félix Tshisekedi aurait dévoilé le nouveau gouvernement congolais dit de l’Union Sacrée composé de seulement 40 ministres.  Méfiez-vous de cette liste, il s’agit d’une rumeur. 

« Flash, Flash, Flash: Après la nomination du nouveau Premier Ministre, SAMA LUKONDE, les choses n’ont pas trainé, le Président de la République vient de doter la RDC d’un nouveau Gouvernement (dit de « l’Union Sacrée ») composé de 40 membres seulement:

Premier Ministre :

SAMA LUKONDE KIENGE;

1)Vice Premier Ministre, Ministre de l’Intérieur, Sécurité, Affaires Coutumières et Décentralisation:KANKONDE Gilbert (Cach/UDPS);

2)Vice Premier Ministre,Ministre des Transports et Voies de Communication:

BAZAÏBA Masudi Ève (MLC);

3)Vice Premier Ministre, Ministre du Budget :

MAYO MAMBEKE Jean Baudouin (Cach/UNC);

4)Ministre d’Etat, Ministre des Mines:

MWANDO Simba Christian (Ensemble)…», écrit cette longue publication partagée dans plusieurs groupes WhatsApp et Facebook dont Soutien au président de la République Félix Tshisekedi. 

Contacté Tina Salama par Congo Check, la porte-parole adjointe du président Félix Tshisekedi parle d’une fausse nouvelle. Et ajoute qu’à aucun jour le président de la République nommera de lui-même les ministres. Selon elle, cela revient au premier ministre. 

« C’est faux. Qui nomme les ministres? Ce n’est pas le président de la République. Où est-ce qu’on a déjà vu ça, c’est une aberration si le président publie lui-même la liste des ministres. Ça ne se fait pas. C’est plutôt le premier ministre qui nomme le gouvernement », explique Tina Salama. 

 «Et puis vous savez qu’on est en union sacrée, donc ça va être la répartition sous groupements politiques. Le président va se substituer ENSEMBLE et proposer lui-même un nom, au MLC et tous ceux qui ont adhéré à l’Union Sacrée. Bien-sûr qu’on lui fera la proposition dès la semaine prochaine quand le premier ministre Sama Lukonde va commencer avec les consultations. Mais pourquoi alors ces consultations ? C’est de pouvoir tout faire et à la fin proposer la mouture au chef de l’État. Je répète, ce n’est pas le président qui publie la liste des ministres », poursuit-elle. 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here